30 personnes sont nommées récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario

Communiqué archivé

30 personnes sont nommées récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario

Un ancien juge dont le rapport a mené à la création de l'Unité des enquêtes spéciales et un chercheur de renommée mondiale dans le domaine de la médecine régénérative sont au nombre des 39 nouveaux récipiendaires de l'Ordre de l'Ontario.

Les récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario ont été choisis pour leurs contributions aux arts, à la justice, à la science, à la médecine, à l'histoire, à la politique, à la philanthropie et à l'environnement.

L'honorable David C. Onley, lieutenant-gouverneur de l'Ontario, conférera cet honneur lors d'une cérémonie qui aura lieu le jeudi 27 janvier, à Queen's Park.

Les récipiendaires de l'Ordre de l'Ontario sont les suivants :

  • Suhayya Abu-Hakima de Kanata, une entrepreneure respectée dans le domaine de la technologie, une visionnaire de la haute technologie, une bénévole infatigable et l'une des très rares femmes fondatrices et présidentes-directrices générales du Canada.
  • Russell Bannock de Toronto, un pilote de chasse légendaire et commandant lauréat de la Force aérienne lors de la Seconde Guerre mondiale, pour sa contribution à l'industrie aérospatiale.
  • Gail Beck d'Ottawa, psychiatre auprès des enfants et des adolescents, reconnue pour son travail avec les jeunes, notamment pour avoir été la championne du programme public d'immunisation contre le papillomavirus et avoir obtenu 300 millions de dollars de financement pour soutenir ce programme à l'échelle du Canada.
  • Dr Joseph Chin de London, pionnier du monde médical et chef de file dans la prévention et le traitement du cancer de la prostate. Son groupe a été le premier au monde à réaliser une chirurgie tridimensionnelle de la prostate guidée par échographie.
  • Lynn Factor de Toronto, une travailleuse sociale respectée, bien connue pour sa défense des droits des enfants et des jeunes vulnérables. Elle a mis au point un ensemble de pratiques exemplaires relativement à la façon de traiter les enfants victimes d'agression sexuelle.
  • Gerald Fagan de London, chef de choeur, enseignant et mentor reconnu pour le dévouement de toute une vie envers le chant choral et pour avoir enrichi les traditions vocales au Canada et ailleurs dans le monde.
  • Nigel Fisher de Toronto, ancien président d'UNICEF Canada, pour son leadership en matière d'aide humanitaire envers des centaines de milliers de femmes et d'enfants dans certaines des régions du monde les plus durement touchées par les conflits.
  • Lillie Johnson de Scarborough, la première directrice de la santé publique noire de l'Ontario; son travail acharné sur plusieurs décennies a mené à l'inclusion du drépanocyte au dépistage néonatal l'universel. Elle s'est ensuite jointe à CUSO, où elle effectuait des breffages sur la santé auprès des volontaires internationaux et offrait des conseils sur les politiques en matière d'équité.
  • Ignat Kaneff de Mississauga,  promoteur de renom et philanthrope dont les contributions ont soutenu l'éducation, les arts, ainsi que la santé et les services sociaux, en particulier l'intégration communautaire pour les enfants présentant un défi du point de vue intellectuel.
  • Mobeenuddin Hassan Khaja de Gatineau, pour sa contribution à la promotion de la paix et de la compréhension interculturelle entre les musulmans et autres groupes religieux et ethniques. ll a fondé l'Association of Progressive Muslims of Ontario.
  • Elizabeth Ann Kinsella d'Ottawa, fondatrice et impulsion derrière le centre Youville - le premier organisme caritatif au Canada visant à répondre aux besoins en matière d'éducation, de services de garderie, de logement et de services de soutien des jeunes mères célibataires et de leurs enfants.
  • Huguette Labelle d'Ottawa, fonctionnaire exceptionnelle ayant été la première femme francophone à devenir sous-ministre fédérale, et la première femme à diriger la Croix-Rouge au Canada. Son expertise dans les domaines des transports, des soins de santé, du développement et de la gouvernance est reconnue.
  • Elizabeth Le Geyt de Greely, auteure, ayant consacré sa vie à observer ses oiseaux bien-aimés, reconnue pour ses contributions à l'habitat naturel. Elle a commencé à rédiger un article hebdomadaire sur l'ornithologie dans l'Ottawa Citizen en 1973 et le fait encore aujourd'hui, à plus de 90 ans  
  • Clara Lewis de Toronto, avocat de la Couronne de renommée et juge, pour sa contribution  au système juridique. Il a dirigé le groupe de travail qui a recommandé la création de l'Unité des enquêtes spéciales, modifiant le paysage juridique de l'Ontario. Il a été commissaire aux plaintes contre la police, premier président de la Commission des alcools et des jeux et il a été nommé Ombudsman pour la province de l'Ontario.
  • Louise Logue d'Ottawa, experte-conseil dans le domaine de la prévention du crime, de l'intervention auprès des jeunes et de la déjudiciarisation criminelle; les fruits de ses efforts relativement aux bandes de jeunes, aux vols d'automobiles, à l'usage illicite de drogues et à l'exportation sexuelle ont été adoptés par les services de police. Elle est juge de paix à la Cour de justice de l'Ontario.
  •  Gordon McBean de London, scientifique de renom et autorité en matière de changement climatique et de désastres naturels. Monsieur McBean et le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat partagent le prix Nobel de la paix de 2007 avec l'activiste écologique Al Gore.
  • Wilma Morrison de Niagara Falls, éducatrice, historienne et championne de longue date de l'histoire des Noirs au Canada. Elle a fondé la Niagara Black History Association et a été membre fondatrice du Central Ontario Network for Black History.
  • L'honorable Coulter Osborne de Toronto, avocat et ancien juge en chef adjoint, pour avoir contribué à rendre le système de justice civile de l'Ontario plus accessible et plus abordable, et avoir apporté des changements au fonctionnement des cours des petites créances.
  • Chris Paliare de Toronto, l'un des avocats plaidant au civil les plus respectés au Canada, pour son influence qui se fait encore sentir sur l'élaboration du droit administratif et du droit public en Ontario et pour son engagement de longue date envers les droits de la personne et son bénévolat en tant qu'avocat.
  • Gilles Patry d'Ottawa a consacré le travail de toute une vie à faire avancer l'enseignement supérieur en Ontario dans les deux langues officielles. 
  • Dave Shannon de Thunder Bay, avocat paraplégique déterminé à faire progresser les politiques et le parrainage juridique dans le domaine de la protection des droits de la personne et de l'inclusion dans la collectivité des personnes présentant des incapacités.
  • Molly Shoichet de Toronto, chercheur scientifique de renommée internationale dans le domaine de la médecine régénérative - conception de stratégie et d'équipements permettant d'aider le corps à guérir à la suite d'une blessure traumatique, en particulier au cerveau et à la moelle épinière.
  • Howard Sokolowski de Toronto, chef de file dans le domaine de l'industrie de la construction résidentielle et philanthrope reconnue pour sa contribution aux arts, aux soins de santé, à l'éducation, ainsi qu'à d'autres secteurs. 
  • Edward Sonshine de Toronto, entrepreneur et philanthrope, fils de survivants de l'holocauste, dont la contribution a soutenu de nombreuses causes communautaires. Il est le fondateur et président-directeur général de RioCan; il est également un directeur de la Banque Royale du Canada et de Cineplex Inc.
  • Révérend Canon Reginald Stackhouse de Toronto, auteur et commentateur social, politique et religieux. Retraité de la politique, il a combattu pour la réforme des établissements correctionnels au Canada et a aidé à fonder le Collège Centennial, le premier collège communautaire public de l'Ontario.
  • David Staines d'Ottawa, universitaire, professeur, critique littéraire, auteur et champion de la littérature canadienne. Il a aidé à mettre sur pied le Prix Giller, la plus haute distinction canadienne pour la fiction, ainsi que le Prix Charles Taylor pour les oeuvres littéraires de non-fiction.
  • Martin Teplitsky de Toronto, un médiateur-arbitre et conseil de la Reine très respecté pour son approche de la justice communautaire et pour ses techniques de négociation. Il a fondé le programme Lawyers Feed the Hungry et a créé plusieurs bourses d'études en droit.
  • Dave Toycen de Mississauga dirige l'organisme d'aide humanitaire, de développement et de défense des droits le plus important au pays, Vision mondiale Canada. Il est le président-directeur général de l'organisation chrétienne, oeuvrant dans le domaine de la santé de la mère et de l'enfant, les droits des jeunes filles et la protection des enfants dans les conflits armés, venant en aide aux démunis de ce monde.
  • John Ronald Wakegijig de Wikwemikong, oeuvre pour la défense des droits du peuple Anishinaabe sur l'île Manitoulin. Il a lancé le premier programme de santé mentale pour les jeunes des Premières nations et a mis sur pied le Rainbow Lodge, un centre de traitement des alcooliques.
  • Elizabeth Hillman Waterston de London, chercheure, auteure et experte en matière d'auteurs canadiens. Elle fait la promotion de l'étude de la littérature canadienne dans les écoles secondaires et les universités depuis les années 50, et a servi de mentor à de futurs écrivains, dont Mordecai Richler et Jane Urquhart.
  • Jacques Flamand d'Ottawa, auteur et promoteur de la littérature franco-ontarienne dont le travail est reconnu au Canada et à l'étranger. Il a été nommé en 2009 et recevra sa médaille lors de la cérémonie de 2011.
  • Dr James Orbinski de Toronto, un médecin, scientifique, humanitaire de renom international et membre fondateur de Médecins sans frontières. Il a été nommé en 2009 et recevra sa médaille lors de la cérémonie de 2011.

Faits en bref

  • Créé en 1986, l'Ordre de l'Ontario est la plus haute distinction qui est décernée par la province afin de reconnaître l'excellence individuelle dans tout domaine d'activité.
  • Les candidatures sont proposées par des membres du public. La date limite des mises en candidature est le 16 mars.
  • En 2012, l'Ordre de l'Ontario fêtera son 25e anniversaire.

Citations

«L'Ordre de l'Ontario met en valeur l'excellence dans tout domaine d'activité. Les réalisations extraordinaires de ce groupe d'Ontariens éminents ont un effet incalculable sur la qualité de vie dans notre province. Chaque récipiendaire a fait preuve d'un dévouement exceptionnel et constitue un exemple admirable pour chacun d'entre nous.»

L'honorable David C. Onley

lieutenant-gouverneur de l'Ontario

Contacts Médias

  • Elizabeth Meneses Del Castillo

    Direction des communications

    Elizabeth.MenesesDelCastillo@Ontario.ca

    416 314-7725

  • Nanda Casucci-Byrne

    Bureau du lieutenant-gouverneur

    416 325-7780

Partager

Tags

Arts et culture Affaires et économie Conduite et routes Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes