La recherche sur les cellules souches apporte emplois et innovation à l'Ontario

Communiqué archivé

La recherche sur les cellules souches apporte emplois et innovation à l'Ontario

L'aide à l'infrastructure du gouvernement McGuinty stimule l'économie du savoir de la province

L'Ontario appuie un projet de recherche de calibre mondial sur les cellules souches pour aider à révolutionner les traitements des grands problèmes de santé comme le cancer, les maladies du coeur et les blessures traumatiques, et crée des emplois de  grande valeur à Toronto.

La province appuie l'Ontario Initiative in Personalized Stem Cell Medicine, un projet dirigé par la Dre Janet Rossant de l'Université de Toronto et l'hôpital SickKids. L'équipe de la Dre Rossant, qui est composée de 30 chercheurs de renommée mondiale spécialisés en cellules souches, utilisera les technologies de pointe pour concevoir des produits de soins de santé d'avant-garde. L'investissement provincial de 10 millions $ dans le projet servira également à appuyer la formation et l'embauche de 400 employés de recherche hautement qualifiés au cours des cinq prochaines années, ici même en Ontario.

Subventionner la recherche de calibre mondial s'inscrit dans le Programme d'innovation de l'Ontario - le plan du gouvernement McGuinty pour bâtir une économie axée sur l'innovation qui transforme les nouvelles connaissances en nouveaux emplois, en de meilleurs soins de santé, en un environnement plus pur et en possibilités infinies pour les familles ontariennes.

Faits en bref

  • Les scientifiques ontariens, les Drs James Till et Ernest McCulloch, ont été les premiers à découvrir les cellules souches durant les années 1960. L'Ontario continue d'être un chef de file mondial en recherche sur les cellules souches de nos jours.
  • Récemment, le Dr Andras Nagy de l'Ontario a mis au point une méthode plus sécuritaire de fabriquer des cellules souches simili-embryonnaires à partir de la peau du patient sans recourir à des méthodes qui risqueraient de rendre les cellules cancérigènes - une découverte qui lui a permis de figurer au palmarès des dix principaux scientifiques dignes de mention du Scientific American.
  • Le volet Leadership mondial en génomique et en sciences de la vie du Fonds pour la recherche en Ontario (concours GL2) promeut l'excellence en recherche en Ontario en appuyant les importantes recherches sur la scène internationale en génomique et dans les domaines de recherche liés à la génétique - notamment la recherche sur les cellules souches.

Citations

« Au XXIe siècle, la relance économique doit permettre de créer des emplois aujourd'hui et demain - elle doit être à la fois la pelletée de terre et le soutien aux gens innovateurs et à la réflexion innovatrice. La subvention d'aujourd'hui s'inscrit dans un investissement élargi dans l'infrastructure de la recherche qui appuiera 1 300 emplois en construction et plus de 3 300 scientifiques à l'échelle de la province - notamment 400 postes de recherche hautement qualifiés ici même dans la RGT [Région du Grand Toronto]. Aujourd'hui, nous démontrons, à nouveau, que notre gouvernement saisit la valeur de la science pour notre économie d'aujourd'hui et pour la création des emplois de demain. »

L'honorable John Milloy

ministre de la Recherche et de l'Innovation

« Nos chercheurs de calibre mondial ont besoin d'une infrastructure de recherche de calibre mondial et l'accès à l'équipement et à la technologie les plus évolués qui soient pour aider à forger des partenariats et à effectuer des percées. Le résultat, c'est l'innovation, les nouveaux emplois, une économie raffermie et une qualité de vie supérieure pour les gens de partout en Ontario. »

L'honorable George Smitherman

vice-premier ministre, ministre de l'Énergie et de l'Infrastructure et député de Toronto-Centre

« Le marché mondial qui s'offre aux thérapies fondées sur les cellules souches devrait atteindre 20 milliards $ d'ici l'an prochain. Ce domaine de recherche est en explosion et le gouvernement McGuinty saisit l'importance de conserver la recherche et la biotechnologie de l'Ontario à l'avant-scène - pour permettre de nouvelles découvertes, créer de nouvelles thérapies et maintenir en poste bon nombre d'excellents chercheurs internationaux ici même en Ontario. »

La Dre Janet Rossant

directrice de l'Ontario Initiative in Personalized Stem Cell Medicine

Contacts Médias

  • Sandra Watts

    Bureau du ministre

    sandra.watts@ontario.ca

    416-314-7067

  • Brigitte Marleau

    Direction des communications

    brigitte.marleau@ontario.ca

    416-325-2479

Partager