Lutte contre la chaleur

Document d'information archivé

Lutte contre la chaleur

ministère du Travail

En quoi consiste le stress dû à la chaleur?

Le stress dû à la chaleur, ou stress thermique, est créé lorsque des conditions météorologiques chaudes et humides conjuguées à une activité physique affaiblissent et dominent le système naturel de refroidissement du corps humain. Il en résulte des symptômes allant des crampes et de l'évanouissement à de l'épuisement dû à la chaleur ou même à un coup de chaleur. Le coup de chaleur est une forme de stress dû à la chaleur qui peut tuer une personne rapidement.

Les facteurs environnementaux qui influent sur le stress dû à la chaleur sont notamment la température de l'air, l'humidité, le mouvement de l'air et les sources de chaleur rayonnante, comme un travail en plein soleil ou près de grands objets chauds. Les facteurs qui influent sur le stress dû à la chaleur sont les exigences physiques de l'emploi et la fréquence et la longueur des pauses.

L'exposition à la chaleur peut se produire dans de nombreux lieux de travail. Les fours, les boulangeries, les fonderies et les appareils produisant de la chaleur sont d'importantes sources de chaleur dans les lieux de travail. Dans le cas de travailleuses et travailleurs en plein air, l'exposition directe aux rayons du soleil est généralement la principale source de chaleur.  Dans les mines, la chaleur produite par les pierres environnantes et le matériel proche contribue à l'exposition à la chaleur. L'humidité dans les lieux de travail est aussi un facteur de stress dû à la chaleur.

Exemples de symptômes du stress dû à la chaleur :

  • transpiration excessive
  • maux de tête
  • éruptions cutanées
  • crampes
  • vertiges
  • nausées
  • évanouissements
  • confusion

Que peuvent faire les travailleuses et travailleurs pour se protéger?

Exemples de mesures que les travailleuses et travailleurs peuvent prendre pour se protéger contre le stress dû à la chaleur :

Boire beaucoup de liquide pour remplacer la transpiration.  Boire une tasse d'eau toutes les 20 minutes ou plus souvent pour demeurer hydraté.

Éviter de travailler directement sous le soleil (pour réduire l'apport de chaleur et le risque de coup de soleil).

Réduire le rythme de travail.

Augmenter le nombre de pauses et prendre des pauses dans des endroits frais ou ombragés.

Planifier le travail le plus intense pour des périodes plus fraîches.

Lorsqu'on travaille dehors, porter des vêtements de couleur claire ou légers, préférablement des chemises à manches longues et des pantalons, et se couvrir la tête pour limiter l'exposition aux rayons de soleil directs.

Réduire les exigences physiques du travail en utilisant des appareils, p. ex., des treuils.

Que peuvent faire les employeurs pour protéger les travailleuses et travailleurs?

Les employeurs ont l'obligation, en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail, de prendre toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour protéger les travailleuses et travailleurs. Cette disposition signifie notamment d'élaborer des politiques et marches à suivre concernant un environnement de travail chaud pour protéger les travailleuses et travailleurs oeuvrant dans des environnements chauds qui sont causés par des processus de travail chauds ou des conditions atmosphériques chaudes.

Les employeurs peuvent protéger leurs travailleuses et travailleurs contre le stress dû à la chaleur en prenant l'une des mesures suivantes ou plus :

  • Réduire la température et l'humidité au moyen de la climatisation.
  • Prévoir des lieux de repos climatisés.
  • Augmenter la fréquence et la durée des pauses.
  • Planifier les travaux exigeant de plus grands efforts pendant les périodes plus fraîches de la journée.
  • Mettre à la disposition des travailleuses et travailleurs de l'eau potable fraîche et leur rappeler d'en boire une tasse toutes les 20 minutes.
  • Prévoir des travailleuses et travailleurs supplémentaires ou ralentir le rythme de travail.
  • Former les travailleuses et travailleurs pour qu'ils reconnaissent les signes et les symptômes du stress dû à la chaleur et qu'ils mettent en place un système de surveillance mutuelle, car ils ne peuvent probablement pas détecter eux-mêmes leurs propres symptômes.

Ressources supplémentaires

Pour plus de renseignements, consultez la page Web du ministère sur le stress dû à la chaleur    et les directives sur le stress dû à la chaleur.

On trouve aussi un nombre important de ressources et de liens des partenaires du système de santé et de sécurité de l'Ontario, dont un guide, une affiche et un outil qui permet de déterminer les lignes directrices sur l'humidex.

Les sites Web suivants comportent des renseignements sur les conditions météorologiques, les alertes au smog et l'humidex :

Environment Canada - Conditions atmosphériques et météorologie
Bureau de météo d'Environnement Canada
Qualité de l'air Ontario - alertes au smog
Centre de santé des travailleurs(ses) de l'Ontario - plan d'intervention axé sur l'humidex (en anglais seulement

Santé et sécurité Ontario offre aussi de l'information, des documents de formation et des services de consultation.

L'Association de santé et de sécurité dans les infrastructures fournit des liens à des ressources sur la prévention du stress thermique, dont une vidéo sur l'apprentissage en ligne.


Version PDF - 48 Ko

 

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Travail et emploi Lois et sécurité