L'élargissement du District de la découverte MaRS crée 4 000 emplois en construction

Communiqué archivé

L'élargissement du District de la découverte MaRS crée 4 000 emplois en construction

Le gouvernement McGuinty bâtit une économie forte fondée sur l'innovation

L'Ontario aide le Centre MaRS à doubler sa taille, faisant de ce dernier le plus grand centre urbain d'innovation au monde. Il s'agit d'un investissement qui permettra de créer plus de 4 000 nouveaux emplois dans le domaine de la construction.

La phase 2 du District de la découverte MaRS, un nouveau bâtiment de laboratoires et de centres de recherche technologique en médicine, sera située au cœur de Toronto. Le nouveau bâtiment de 20 étages, situé près des universités, des hôpitaux et des instituts de recherche mondialement reconnus, abritera des organismes et des entreprises de recherche dans les domaines de la science, de la technologie et de l'innovation sociale.

Le bâtiment élargi abritera notamment le laboratoire central de Santé publique Ontario, qui offre des services d'essai, de conseil et de recherche pour aider à prévenir les maladies infectieuses, et l'Institut ontarien de recherche sur le cancer, voué à la prévention, au dépistage précoce, au diagnostic et au traitement du cancer.

L'appui au Centre MaRS constitue pour le gouvernement McGuinty un moyen, parmi tant d'autres, de créer des emplois du futur et de promouvoir la croissance de l'économie innovatrice en Ontario.

Faits en bref

  • Infrastructure Ontario offrira au Centre MaRS un crédit entièrement remboursable qui permettra à ce dernier de terminer le projet.
  • La Phase 2 permettra d'élargir le Centre MaRS de 750 000 pieds carrés à plus de 1,5 million de pieds carrés.
  • Lorsque la Phase 2 sera terminée, plus de 5 000 personnes travailleront au Centre MaRS, et des milliers d'autres participeront aux colloques, aux conférences et aux événements de réseautage.
  • L'Institut ontarien de recherche sur le cancer appuie les efforts de plus de 1 400 chercheurs, cliniciens-chercheurs, personnel de recherche et de stagiaires partout dans la province qui travaillent pour vaincre le cancer.
  • Santé publique Ontario emploie plus de 900 personnes dans 29 établissements partout en Ontario pour fournir des conseils scientifiques et techniques aux personnes travaillant pour la protection et la promotion de la santé des Ontariennes et des Ontariens.

Citations

Glen R. Murray

« Les innovateurs et les entrepreneurs du Centre MaRS travaillent chaque jour sur des idées qui contribueront à sauver des vies, inventent des industries entièrement nouvelles et créent des emplois qu'on ne peut même imaginer aujourd'hui. L'Ontario est fière de contribuer à répondre à la nécessité de créer un espace à la fine pointe de la technologie qui aidera à la réalisation de ces projets. »

Glen R. Murray

Ministre de la Recherche et de l'Innovation

« Le Centre MaRS est arrivé à sa pleine capacité d'accueil depuis son ouverture il y a six ans, alors que nous commencions à travailler avec les entrepreneurs bâtissant de nouvelles entreprises de croissance. Aujourd'hui, la communauté MaRS connaît un essor considérable et notre centre est rempli à ras bord! Cet élargissement de la plateforme MaRS offre des possibilités énormes d'accélérer cet essor et de renforcer davantage notre économie innovatrice pour les générations futures. »

Mme Ilse Treurnicht

PDG, District de la découverte MaRS

« Santé publique Ontario est enthousiaste de faire partie de la réalisation de la Phase 2 du Centre MaRS. En tant qu'organisme dédié à la protection et à la promotion de la santé des Ontariennes et des Ontariens, le renouvellement et le développement de nos laboratoires sont essentiels à la réponse continue de l'Ontario aux menaces émergentes de santé publique. L'emplacement de nos laboratoires au Centre MaRS contribuera à renforcer nos partenariats académiques, de soins de santé et nos partenariats avec le secteur privé. »

Dr Vivek Goel

Président et PDG, Santé publique Ontario

« Les efforts de l'IORC sont axés sur la médicine personnalisée en matière de traitement du cancer ainsi que sur la recherche de solutions aux enjeux importants qui profiteront aux patients d'ici les cinq prochaines années. Notre programme de commercialisation assure le transfert des découvertes du laboratoire à la clinique. Grâce à l'appui du gouvernement ontarien, nous continuerons à soutenir la recherche fondamentale et le développement commercial précoce, et à offrir des conseils d'experts par le biais des essais cliniques humains, de la démonstration de faisabilité et de l'approbation réglementaire. »

Dr Tom Hudson

Président et directeur scientifique, Institut ontarien de recherche sur le cancer.

Contacts Médias

  • Adam Goldenberg

    Bureau du ministre

    adam.goldenberg@ontario.ca

    416-314-7063

  • Brigitte Marleau

    Direction des communications

    brigitte.marleau@ontario.ca

    416-325-2479

Partager