Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes âgées

Communiqué archivé

Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes âgées

Le gouvernement McGuinty s’emploie à mettre fin aux mauvais traitements à l‘égard des aînés

Le 15 juin a marqué la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes âgées. C'est l'occasion pour le gouvernement de l'Ontario de rappeler à ses citoyennes et citoyens que les aînés sont souvent victimes de mauvais traitements.

Les mauvais traitements à l'égard des personnes âgées comprennent notamment :

  • le fait de payer des services trop cher;
  • la violence psychologique ou la négligence physique;
  • la violation de la confiance.

Tout au long de l'année, la province collabore avec le Réseau ontarien de prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ONPEA) en vue de déceler et de traiter les cas de mauvais traitements, de fournir des services aux personnes âgées maltraitées et d'accroître la sensibilisation à ce problème.

Si la situation d'une personne âgée de votre entourage vous préoccupe, appelez la Ligne Info - personnes âgées au numéro 1 888 910-1999. Cette ligne d'appel sans frais fournit un service d'information et d'aiguillage en plusieurs langues.

Faits en bref

  • L’Ontario compte aujourd’hui 1,6 million de personnes âgées, soit 13 pour 100 de la population.
  • L’Organisation mondiale de la santé définit les mauvais traitements envers les aînés comme « un acte simple ou répété, ou le manque d'action appropriée dans une relation en principe fondée sur la confiance, qui provoque un préjudice ou une souffrance à une personne âgée.
  • On estime que de 4 à 10 pour 100 des personnes âgées de la province ont subi ou subiront une forme de violence ou une autre.

Citations

« Les aînés ont le droit de vivre en toute sécurité et dans la dignité. Qu’il s’agisse d’exploitation financière, de négligence ou de violence psychologique ou physique, les mauvais traitements envers les aînés sont inacceptables et notre gouvernement déploie tous les efforts possibles pour y mettre fin. »

Aileen Carroll

La ministre déléguée aux Affaires des personnes âgées

« Les mauvais traitements à l’égard des personnes âgées sont beaucoup plus répandus que le public ne l’imagine. Le meilleur moyen de lutter passe par une stratégie globale qui inclut le soutien aux aînés et la sensibilisation du public, et l’on peut féliciter le gouvernement de l’Ontario d’avoir précisément adopté cette stratégie. »

Lori Flynn

La présidente de l’ONPEA

Partager

Tags

Santé et bien-être Personnes âgées