Financement de 336 millions de dollars du gouvernement du Canada et du gouvernement de l'Ontario pour des améliorations routières

Communiqué Archivé

Financement de 336 millions de dollars du gouvernement du Canada et du gouvernement de l'Ontario pour des améliorations routières

Ministère des Transports

TORONTO, le 21 nov. - Le ministre des Transports David Collenette et le ministre des Transports de l'Ontario Harinder Takhar ont signé aujourd'hui une entente de financement conjoint de 336 millions de dollars pour la réalisation de 10 projets d'améliorations routières en Ontario. Chacun des gouvernements versera 168 millions de dollars. Cette entente s'inscrit dans le Programme stratégique d'infrastructures routières (PSIR) de 600 millions de dollars, annoncé par le ministre Collenette en avril 2001. "Cette contribution fédérale de 168 millions de dollars provenant du Programme stratégique d'infrastructures routières contribuera grandement à améliorer l'état général des routes de l'Ontario, grâce à des projets dans le Sud, l'Est, le Centre et le Nord de l'Ontario", a déclaré M. Collenette. "Cela illustre bien notre détermination à améliorer la sécurité et l'efficacité du réseau routier national." "L'Ontario est heureux de s'associer au gouvernement fédéral pour ces projets afin de réduire les embouteillages dans le Centre et le Sud-Ouest de l'Ontario et d'aider le Nord à réaliser son potentiel économique", a déclaré M. Takhar. "L'amélioration et le développement du réseau routier de l'Ontario sont essentiels à la croissance et à la prospérité économiques, et nous devons nous assurer que les marchandises, les services et les personnes peuvent se déplacer aisément et en toute sécurité sur nos routes." "L'annonce d'aujourd'hui illustre une fois de plus l'engagement du gouvernement du Canada envers l'infrastructure stratégique essentielle du pays ainsi que sa volonté à travailler en partenariat avec le gouvernement de l'Ontario en vue d'apporter les améliorations tant attendues en matière de transport", a déclaré le ministre de l'Industrie Allan Rock. "En bâtissant ensemble une infrastructure moderne pour l'Ontario, nous accroîtrons les possibilités économiques pour les entreprises et les nombreuses industries qui prospèrent dans la province." "Cet investissement dans des projets routiers fait partie de notre engagement envers la réfection de l'infrastructure vieillissante en Ontario", a indiqué le ministre du Renouvellement de l'infrastructure publique David Caplan. "Cela marque une nouvelle ère de coopération où tous les niveaux de gouvernement collaborent pour apporter des changements positifs pour la population de l'Ontario." Les 10 projets de construction annoncés seront effectués sur les routes 401, 69/400 et 17. Les projets prévus sur la route 401 visent principalement à élargir la route afin d'en accroître la capacité et la sécurité. La route 401 sera portée à six voies entre Windsor et Tilbury afin d'en accroître la sécurité et de faciliter les échanges commerciaux. D'autres projets sur la 401 près de Kingston et de Belleville amélioreront l'une des routes les plus achalandées au Canada. L'infrastructure dans le Nord de l'Ontario sera aussi améliorée avec l'élargissement à quatre voies de la route 17, à l'est de Sault Ste. Marie, et un nouveau tracé de la route 11/17, à l'ouest de Thunder Bay. On améliorera certains tronçons de la route 69 afin d'offrir une route à quatre voies séparées entre le Nord et le Sud de l'Ontario. Cela comprend des projets au sud de Sudbury. Avec cette annonce et par le biais de divers programmes fédéraux et provinciaux d'infrastructures, les gouvernements du Canada et de l'Ontario ont annoncé, au cours de la dernière année, plus de 1,8 milliard de dollars en financement conjoint pour des améliorations en matière de transport en Ontario, dont des projets routiers et frontaliers, et des projets rattachés au transport en commun. Le financement de projets dans le cadre du PSIR dépend des résultats des évaluations environnementales requises. Le financement fédéral de ces projets s'inscrit dans le cadre financier déjà en place. On trouvera ci-joint des documents d'information sur le PSIR et les détails des projets. Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à www.tc.gc.ca/listserv/ et restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada. Pour plus de renseignements sur le ministère des Transports de l'Ontario, consultez son site Web à www.mto.gov.on.ca Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les personnes ayant une déficience visuelle. Pour avoir accès à la carte du PSIR, cliquez sur: http://files.newswire.ca/6/shipmap.pdf Information ----------- PROGRAMME STRATEGIQUE D'INFRASTRUCTURES ROUTIERES - CANADA-ONTARIO ------------------------------------------------------------------ Dans le budget de février 2000, le gouvernement du Canada s'est engagé à améliorer l'économie et la qualité de vie des Canadiens en investissant jusqu'à 600 millions de dollars sur cinq ans dans l'infrastructure routière au Canada. Puis en avril 2001, le ministre des Transports David Collenette a annoncé le Programme stratégique d'infrastructures routières (PSIR). Ce programme comporte deux volets : un volet de 500 millions de dollars pour la construction routière et un volet de 100 millions de dollars pour l'intégration du réseau national. En vertu du PSIR, 500 millions de dollars, y compris 15 millions pour les frais administratifs, sont disponibles pour satisfaire aux besoins du Canada en matière de routes. Le Programme a débuté officiellement au cours de l'année financière 2002-2003. Le gouvernement du Canada travaille avec les provinces et les territoires à déterminer les sections du réseau routier national qui, en raison d'une circulation et d'activités commerciales croissantes, requièrent une attention immédiate. En bout de ligne, les Canadiens auront un réseau routier plus sécuritaire et plus efficace. Une formule d'allocation de fonds a été mise au point pour répartir entre les provinces et les territoires les 485 millions de dollars disponibles dans le cadre du PSIR pour la construction routière. Cette formule consiste en un montant minimal de 4 millions de dollars par territoire de compétence, auquel s'ajoute une somme basée sur la population et un ratio de coûts partagés à parts égales. Selon cette formule, l'allocation du gouvernement fédéral à la province de l'Ontario s'élève à 168 millions de dollars. Avant d'entreprendre ces projets, on procédera à des évaluations environnementales afin de satisfaire aux exigences de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale et aux approbations environnementales de l'Ontario. Le financement des projets dépend des résultats de ces évaluations et de l'obtention des approbations environnementales. Le PSIR fournit aussi 100 millions de dollars à l'échelle nationale pour le financement d'initiatives qui contribuent à une meilleure intégration du réseau de transport. Parmi ces initiatives, notons le déploiement de systèmes de transport intelligents au Canada, des améliorations aux postes frontaliers et l'amélioration de la planification des transports. Les systèmes de transport intelligents comprennent de multiples applications : systèmes perfectionnés de renseignements aux voyageurs, gestion de la circulation, transport en commun, exploitation des véhicules commerciaux, gestion des interventions d'urgence et sécurité des véhicules. Le PSIR perpétue la longue tradition du gouvernement du Canada en matière de financement routier qui a débuté il y a plus de 80 ans. Transports Canada a investi plus de 1,7 milliard de dollars entre 1993 et 2003 pour améliorer les routes au Canada. Le gouvernement du Canada a aussi investi dans l'infrastructure liée au transport par le biais de programmes tels que le Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique et le Fonds sur l'infrastructure frontalière. Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investissent chacun 168 millions de dollars pour mettre en place un réseau de transport sécuritaire, efficient et intégré, édifier des collectivités solides et assurer un environnement sain et écologique. Chaque gouvernement admet aussi que ces routes sont un élément essentiel de l'infrastructure dans le nord de la province. Pour plus de renseignements sur le Programme stratégique d'infrastructures routières, consultez www.tc.gc.ca/PSIR/menu.htm. Pour plus de renseignements sur le ministère des Transports de l'Ontario, consultez son site Web à www.mto.gov.on.ca. Novembre 2003 DESCRIPTION DES PROJETS PSIR - ONTARIO -------------------------------------- Dix projets ont été proposés dans le cadre de la dernière tranche de financement du PSIR pour l'Ontario. Les projets répondent aux préoccupations relatives à la sécurité et aux embouteillages. Les coûts de chaque projet seront assumés à parts égales par les gouvernements du Canada et de l'Ontario. Sud-Ouest de l'Ontario Projet no 1 - Elargissement à six voies de la route 401 entre Windsor et Tilbury Ce projet portera de quatre à six voies une section de 46 kilomètres de la route 401 entre Windsor et Tilbury. Cette section de la 401 est cruciale pour les échanges commerciaux en Ontario ainsi que pour les échanges commerciaux internationaux passant par la frontière canado-américaine entre Windsor et Detroit. Ces travaux comprennent une importante initiative en matière de sécurité, à savoir la construction d'un muret de béton entre les voies est et ouest, là où l'on ne trouve actuellement qu'un terre-plein en gazon. Le PSIR financera les trois premières des cinq phases de ce projet. Est de l'Ontario Projet no 2 - Route 401 - pont de la rivière Salmon (près de Belleville) Le pont de la rivière Salmon est un pont à quatre voies situé sur la route 401 entre Kingston et Belleville. Ce projet comprend d'importants travaux de réfection, dont le remplacement du tablier et l'élargissement du pont à six voies. L'élargissement du pont est nécessaire pour réduire la congestion routière et permettre l'élargissement futur de la 401. Projet no 3 - Route 401 - élargissement à six voies à travers Kingston Ce projet portera de quatre à six voies la route 401, sur un tronçon débutant à 3 kilomètres à l'ouest de la route régionale 38 et s'étendant jusqu'au chemin Sydenham. Ce projet fait partie d'un plan destiné à élargir de quatre à six voies la route 401 dans la région de Kingston. Ce secteur est souvent congestionné et a été désigné comme une priorité immédiate. Nord-Est de l'Ontario Projet no 4 - Route 400/69 - nouvel échangeur à Muskoka Ce projet comprend la construction d'un échangeur et de bretelles sur la route 400 (autrefois la route 69) à la hauteur des chemins Muskoka no 32 et no 38. Ce projet améliorera la sécurité et l'accès au réseau routier local. Projet no 5 - Route 69 - élargissement à quatre voies à travers Muskoka Ce projet comprend l'élargissement de la route 69 entre la rivière Musquash et le chemin Tower. Il s'agit de la dernière section à deux voies de la route 69 entre Toronto et Parry Sound. Ce projet fait partie d'un plan à long terme du ministère des Transports de l'Ontario destiné à porter à quatre voies à chaussées séparées la route 69 entre Sudbury et le Sud de l'Ontario. Ce projet permettra de résoudre des problèmes de sécurité et de congestion routière. Projet no 6 - Route 69 - élargissement à quatre voies au nord de Parry Sound Ce projet a pour but d'accroître la sécurité sur la route 69, au nord de Parry Sound, en aménageant une autoroute à accès limité de quatre voies à 3,5 kilomètres au sud de la route 124 qui s'étend sur 6,3 kilomètres vers le nord. Ce projet comprend aussi la construction de deux échangeurs pour conserver l'accès aux routes adjacentes. Ce projet fait partie d'un plan à long terme destiné à porter à quatre voies à chaussées séparées la route 69 entre Sudbury et le Sud de l'Ontario. Il permettra de résoudre des problèmes de sécurité et de congestion routière. Projet no 7 - Route 69 - nouveau pont à quatre voies au sud de Sudbury Ce projet comprend la construction d'une nouvelle route à quatre voies de 0,6 kilomètre à 11,2 kilomètres au sud de la route 17, près de Sudbury. Ce nouveau tracé contournera la route 69 à l'est. Ce projet fait partie d'un projet plus important destiné à modifier le tracé d'une section de 8 kilomètres de la route 69. Ce projet, qui comprend aussi l'aménagement d'un passage supérieur au-dessus d'un chemin local, permettra de réaliser la prochaine phase du projet. Projet no 8 - Elargissement à quatre voies au sud de Sudbury Ce projet comprend la construction d'un nouveau tronçon à quatre voies de 2 kilomètres au sud de la route à quatre voies se trouvant au sud de Sudbury. Ce projet fait partie d'un projet plus important destiné à modifier le tracé d'une section de 8 kilomètres de la route 69. Nord-Ouest de l'Ontario Projet no 9 - Route 17 - élargissement à quatre voies à l'est de Sault Ste. Marie Ce projet comprend la construction d'un nouveau tronçon à quatre voies à chaussées séparées de 7,3 kilomètres entre la rivière Echo et le chemin Bar River dans le cadre d'un projet plus important destiné à construire une voie de contournement entre Sault Ste. Marie et Bar River. Les travaux comprennent l'aménagement de passages supérieurs jumelés au-dessus d'une voie ferrée du Huron Central Railway et de deux intersections. Projet no 10 - Route 11/17 - New Shabaqua Ce projet comprend l'aménagement de deux nouvelles voies sur la route 11/17 (Transcanadienne), allant de l'intersection du Thunder Bay Expressway au Harbour Expressway, à 13 kilomètres à l'ouest du chemin Vibert. Ce projet contribuera à réduire les problèmes de congestion sur la route 11/17 à l'extrémité ouest de Thunder Bay. Ce projet contribuera à accroître la sécurité et l'écoulement de la circulation sur cette route qui fait partie de la Transcanadienne, en séparant la circulation locale de la circulation longue distance. Novembre 2003Renseignements: Amy Butcher, Directrice des communications, Cabinet du ministre Collenette, Ottawa, (613) 991-0700; Bob Nichols, Ministère des Transports de l'Ontario, (416) 327-1158