Le gouvernement McGuinty embauche plus d'inspectrices et d'inspecteurs de viandes à plein temps

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty embauche plus d'inspectrices et d'inspecteurs de viandes à plein temps

TORONTO, le 1 déc. - Fidèle à son engagement, le gouvernement McGuinty apportera un changement véritable et positif en Ontario en recrutant plus d'inspectrices et d'inspecteurs de viandes à plein temps. Cette nouvelle a été annoncée aujourd'hui le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, M. Steve Peters.
"Le gouvernement a déclaré qu'il lui fallait plus d'inspectrices et d'inspecteurs de viandes à plein temps, afin de protéger la santé et la sécurité des familles et nous allons agir sans tarder, a déclaré M. Peters. La mise en place d'un personnel hautement qualifié qui puisse fournir des services d'inspection de haute qualité et raffermir la confiance des consommateurs à l'égard des produits carnés de l'Ontario est un projet prioritaire entrepris en réponse aux préoccupations du public en ce qui concerne la salubrité des viandes."
D'ici le printemps de 2004, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation entend recruter encore 61 inspecteurs et inspectrices à plein temps et 57 à temps partiel. Avec un effectif actuel de 10 inspecteurs à plein temps, le ministère aura au total 128 inspectrices et inspecteurs de viandes au nombre de ses employés.
La plupart des inspectrices et des inspecteurs de viandes étaient des fonctionnaires jusqu'en 1997, année où le gouvernement d'alors a pris des mesures pour donner les services d'inspection en sous-traitance. En vertu d'une entente conclue par médiation la semaine dernière, les inspectrices et les inspecteurs de viandes feront de nouveau partie de la fonction publique de l'Ontario.
"Le mois dernier, le gouvernement a entrepris des démarches avec le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario pour résoudre un conflit de longue date relatif à la prestation des services d'inspection des viandes. En moins de deux semaines, nous sommes parvenus à une entente, a affirmé le ministre. J'ai déjà demandé au personnel du ministère de considérer la mise en oeuvre de cette entente comme une priorité."

Available in English

Visiter www.gov.on.ca/OMAFRARenseignements: Adele Pelland, Direction des communications, (416) 326-3029