On rappelle aux pêcheurs d'étre prudents sur la glace cet hiver

Communiqué Archivé

On rappelle aux pêcheurs d'étre prudents sur la glace cet hiver

TORONTO, le 23 déc. - Avec la saison de pêche sur la glace sur le point de commencer, David Ramsay, ministre des Richesses naturelles tient à rappeler aux pêcheurs de penser avant tout à leur sécurité avant de s'aventurer sur la glace. "Il faut certainement profiter des joies de ce sport d'hiver, mais il est important aussi d'agit avec prudence, a déclaré le ministre. L'état de la glace n'est pas toujours évident et peut changer en quelques instants. Restez sur vos gardes - restez en vie." Avec plus de 250 000 lacs pleins de poisson, l'Ontario est un paradis pour les amateurs de pêche sur la glace et ils viennent des quatre coins de l'Amérique du Nord. Les pêcheurs devraient toujours s'assurer de la condition de la glace auprès des pourvoyeurs de cabanes avant de s'aventurer sur un lac gelé. C'est une bonne idée également d'informer quelqu'un de son intention d'aller pêcher et de l'heure approximative de son retour. Il est important aussi d'avoir les vêtements et le matériel voulus. Aujourd'hui beaucoup de pêcheurs porte une " tenue flottante" et emportent deux pioches à glace. Sur la glace, on doit aussi se rappeler que: - La glace ne gèle pas uniformément sur les lacs et rivières. En avançant, vérifiez l'épaisseur de la glace régulièrement avec un pic ou une tarière à glace. - La glace varie en qualité d'un point à un autre. La glace qui s'est formée sur les eaux mouvantes, sources, fissures, et anciens trous de pêche ou à l'embouchure d'un cours d'eau, est généralement plus faible que la glace ailleurs. - La glace bleue et claire est la plus solide; la glace blanche et opaque est beaucoup plus faible (il faut une épaisseur double); et la glace en nid d'abeilles - fréquente au dégel ou au printemps - est à éviter en toutes circonstances. - Les déplacements, en motoneige ou dans n'importe quel véhicule, sur les lacs et rivières gelés sont particulièrement dangereux et exigent des précautions supplémentaires. Par exemple, il faut de la glace bleue et claire d'au moins 20 cm d'épaisseur pour passer en motoneige et d'au moins 30 cm pour la plupart des véhicules légers. Available in English Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site du MRN à www.mnr.gov.on.caRenseignements: Michel Payen-Dumont, Ministère des Richesses naturelles, (416) 314-2096; Wel Wegman, Ministère des Richesses naturelles, (905) 713-7730