La loi imposant de céder le passage aux autobus entre en vigueur aujourd'hui

Communiqué Archivé

La loi imposant de céder le passage aux autobus entre en vigueur aujourd'hui

Ministère des Transports

TORONTO, le 2 janv. - Afin de faciliter la circulation urbaine et rendre les transports en commun plus attrayants aux yeux des usagers, une nouvelle loi imposant aux conducteurs de céder le passage aux autobus entre en vigueur aujourd'hui.
"La loi visant à céder le passage aux autobus renforcera la fiabilité et la fluidité du service des transports. La durée des déplacements des utilisateurs des transports en commun en sera réduite. Les transports publics en seront plus efficaces, plus fiables, encourageant ainsi les gens à les préférer à la voiture," a déclaré le ministre des Transports, M. Harinder Takhar.
"Notre gouvernement s'engage à faire passer la qualité de vie en premier, en s'attaquant à la saturation du réseau routier et en créant un système de transport équilibré, ce qui implique des autobus publics se déplaçant plus efficacement. Cette nouvelle loi aidera les gouvernements municipaux ontariens à offrir les services de transport dont leurs collectivités ont besoin," a déclaré John Gerretsen, le ministre des Affaires municipales.
"La loi visant à céder le passage aux autobus encouragera davantage de personnes à prendre les transports en commun parce que les autobus se déplaceront plus rapidement et plus efficacement dans la circulation, de sorte que chacun pourra arriver à destination en temps voulu," a déclaré Michael Roschlau, président et chef de la direction de l'ACTU.
Le nouveau panneau de priorité aux autobus sera appliqué à l'arrière des autobus dans tout l'Ontario.
Une campagne de sensibilisation du public qui débute en mettant l'accent sur l'éducation, est actuellement en cours afin que tous les usagers de la route soient au courant de cette nouvelle loi. Les conducteurs qui enfreindront cette loi seront passibles d'amendes allant de 60 $ à 500 $. Le gouvernement tente d'établir des amendes de montant fixe que les conducteurs en faute pourront régler en dehors des tribunaux, comme les autres amendes relatives à la circulation.
C'est là une mesure de plus prise par le gouvernement McGuinty pour que la province ait des collectivités sécuritaires, prospères et saines, dans lesquelles le transport en commun joue un rôle important.

Available in English

www.mto.gov.on.caRenseignements: Joslyn Higginson, Bureau du Ministre, (416) 327-9236; Emma Dhahak, Direction des communications, (416) 327-1158