Le budget du gouvernement McGuinty marquera le début d'une nouvelle ère

Communiqué Archivé

Le budget du gouvernement McGuinty marquera le début d'une nouvelle ère

Ministère des Finances

Les consultations porteront sur des solutions à long terme visant à protéger et à améliorer les services publics TORONTO, le 26 janv. - Le ministre des Finances de l'Ontario, Greg Sorbara, a déclaré aujourd'hui que le budget de l'Ontario de 2004 marquera "le début d'une nouvelle ère caractérisée par la transparence, l'imputabilité et, par-dessus tout, l'engagement absolu de dispenser les services publics dont les Ontariennes et Ontariens ont le plus besoin et qu'ils désirent obtenir". Lors de la première séance de consultations pré-budgétaires tenue par le Comité permanent des finances et des affaires économiques de l'Assemblée législative, M. Sorbara a dit que le budget de 2004 sera "la pierre angulaire de la nouvelle approche à long terme adoptée par le gouvernement". En outre, M. Sorbara a rendu public les Comptes économiques de l'Ontario du troisième trimestre, soit du 1er juillet au 30 septembre, qui indiquent que le produit intérieur brut réel de l'Ontario a diminué de 0,6 pour 100 au cours de ce trimestre. Cette baisse fait suite à une diminution de 0,2 pour 100 enregistrée au trimestre précédent. Cette situation s'explique surtout par une série d'événements extraordinaires dont le SRAS, les problèmes à la frontière avec les Etats-Unis en raison de la guerre en Iraq, l'incidence de la maladie de la vache folle et la grande panne d'électricité au mois d'août. "Selon les données les plus récentes, l'économie ontarienne s'est bien tirée du ralentissement économique de l'été et la croissance a repris, a précisé le ministre. Le taux de croissance de l'économie de la province, établi par consensus par le secteur privé, est actuellement de 3 pour 100 pour octobre à décembre." M. Sorbara a dit au Comité que le ralentissement de l'été est en partie responsable du défi financier de taille auquel le gouvernement fait face. "Le déficit de 5,6 milliards de dollars est un obstacle que nous devons surmonter. Nous nous entendons tous sur le fait que nous devons vivre selon nos moyens, a ajouté le ministre. Dans ce contexte, nous demandons aux Ontariennes et Ontariens de nous dire ce qu'ils veulent voir dans le budget et ce qu'ils désirent par la suite. Nous voulons également qu'ils nous disent comment nous pourrons déterminer dans quatre, cinq ou six ans si nous avons respecté leurs priorités." Le ministre des Finances entreprendra son propre processus de consultation publique. Ce processus débutera le 6 février 2004 à Ottawa. D'autres localités et dates seront annoncées sous peu. "Le premier ministre a indiqué très clairement que notre priorité est de protéger et d'améliorer les services publics dont la population de l'Ontario a besoin et qu'elle mérite. Il m'a demandé de trouver les ressources nécessaires pour accomplir cette tâche", de dire M. Sorbara. Available in English Pour plus de renseignements, visiter le site www.gov.on.ca/finRenseignements: Diane Flanagan, Bureau du ministre, (416) 212-0634; Boni Fox Gray, Ministère des Finances, (416) 212-2155