Le gouvernement McGuinty améliore l'accès à des équipes composées de médecins et de pharmaciens

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty améliore l'accès à des équipes composées de médecins et de pharmaciens

Ministère de la Santé

Les nouveaux services de première ligne, un changement positif réel BURLINGTON, ON, le 18 mars - Le gouvernement McGuinty améliore l'accès de la population aux soins de santé de première ligne en réunissant des médecins de famille et des pharmaciens afin qu'ils offrent de meilleurs services pharmaceutiques aux patientes et patients, a annoncé aujourd'hui le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, George Smitherman. "Il est important que nous réunissions les professionnels de la santé comme les médecins et les pharmaciens pour offrir des soins souples et de qualité dont les Ontariennes et Ontariens ont besoin, au sein de leurs collectivités, a déclaré M. Smitherman. Les erreurs dues aux médicaments sont une cause majeure d'hospitalisation inutile, en particulier pour les personnes âgées. Grâce à cette initiative, les médecins et les pharmaciens collaboreront pour faire des choix pharmaceutiques optimaux, ce qui permettra aux patientes et patients de bénéficier pleinement des effets des médicaments tout en évitant les effets et les interactions néfastes." Le projet d'intégration de la médecine familiale et de la pharmacie visant à améliorer les soins primaires (projet IMPACT) est un projet de collaboration entre les Universités McMaster, de Toronto et d'Ottawa de 1,8 million de dollars. Il fait appel à la coopération de sept pharmaciens et de 70 médecins de famille qui offrent une meilleure thérapie médicamenteuse. "Le projet IMPACT intégrera les pharmaciens à l'exercice de la médecine familiale, a remarqué la Dre Lisa Dolovich, chercheure en chef à l'Université McMaster. En adoptant une approche d'équipe envers la thérapie médicamenteuse et en faisant appel aux connaissances des pharmaciens et des médecins de famille, nous améliorerons les soins pharmaceutiques dispensés aux patientes et patients qui sont diabétiques et qui souffrent d'hypertension." Ce projet est l'une des 45 initiatives dans le domaine des soins primaires lancées dans toute la province, dont le coût s'élève à 39,2 millions de dollars. Le financement provient du Fonds pour l'adaptation des soins de santé primaires qui aide les gouvernements provinciaux et territoriaux à renforcer les services de soins primaires. La part de ce financement revenant à l'Ontario s'élève à 213 millions de dollars. "La santé de la population est notre ressource la plus précieuse, a déclaré M. Smitherman. Le gouvernement McGuinty s'est engagé à collaborer avec les médecins, les pharmaciens et d'autres professionnels de la santé afin de constituer des équipes de santé familiale qui satisfont les besoins locaux et qui gardent les Ontariennes et Ontariens en bonne santé." Ce communiqué de presse est disponible sur notre site Web à : http://www.health.gov.on.ca Also available in EnglishRenseignements: Médias : Eva Lannon, (416) 327-4320, Cabinet du ministre; Tanya Cholakov, (416) 314-6197, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée; Public : (416) 327-4327, ou 1 800 268-1154