Le gouvernement McGuinty condamne les actes de vandalisme commis à la mosquée de Pickering

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty condamne les actes de vandalisme commis à la mosquée de Pickering

TORONTO, le 26 mars - Le gouvernement McGuinty condamne vivement les actes déplorables que des vandales ont commis jeudi matin en allumant un feu et pulvérisant de la peinture dans une mosquée de Pickering. "Une attaque contre n'importe quel citoyen de notre province est une attaque contre chacun d'entre nous", a affirmé Dalton McGuinty, premier ministre de l'Ontario. "Nous devons protéger les libertés que nous partageons et célébrer la formidable diversité de l'Ontario." "Le gouvernement de l'Ontario ne tolère pas les crimes haineux, l'intolérance raciale ou la discrimination sous toutes ses formes", a ajouté le procureur général, Michael Bryant. "Ce genre de comportement n'a pas sa place dans une société civile. Ces crimes seront poursuivis en vertu de la loi." "Tous les citoyens de notre province ont le droit de vivre sans subir de haine ou de racisme", a déclaré Monte Kwinter, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. "Le gouvernement McGuinty encourage chacun à participer plus activement à la vie de la collectivité pour éliminer le racisme." La politique de la Couronne en Ontario exige que les crimes motivés par la haine dirigés contre un groupe identifiable soient poursuivis activement, que des lésions corporelles aient été commises ou non. Une équipe de 15 procureurs de la Couronne, spécialisés dans le droit applicable aux crimes motivés par la haine et les poursuites de ces infractions, assiste, au niveau local et régional, la police, d'autres procureurs de la Couronne et les collectivités de la province. Available in English www.attorneygeneral.jus.gov.on.caRenseignements: Greg Crone, Bureau du ministre, (416) 326-1785; Valerie Hopper, Direction des communications, (416) 326-2213