Le gel des frais de scolarité représente un changement réel et positif pour les étudiants du postsecondaire

Communiqué Archivé

Le gel des frais de scolarité représente un changement réel et positif pour les étudiants du postsecondaire

La compensation offerte aux collèges et universités assure leur accessibilité TORONTO, le 8 avril - Le gouvernement McGuinty opère un changement réel et positif pour les étudiantes et étudiants du postsecondaire en confirmant qu'il gèlera dès maintenant les frais de scolarité des collèges et universités pendant deux ans, a annoncé aujourd'hui Mary Anne Chambers, ministre de la Formation et des Collèges et Universités. "Comme dit souvent le premier ministre, la clé du succès dans une économie mondiale hautement compétitive est une main-d'oeuvre des plus qualifiées et instruites, de remarquer Mme Chambers. Pour avoir cette main-d'oeuvre, il faut absolument faire en sorte que l'éducation postsecondaire soit accessible et abordable. C'est pourquoi malgré nos défis budgétaires, nous tenons notre engagement à geler les frais de scolarité pour que chaque étudiante ou étudiant puisse recevoir l'éducation dont il a besoin pour réussir." Ce gel vise les programmes réglementés et déréglementés. Le gouvernement a également annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement de 48,1 millions de dollars aux collèges et universités pour compenser la perte de revenus associée au gel durant sa première année. Au cours des prochains mois, le gouvernement consultera les étudiants, les parents, les partenaires de l'industrie, les universités et les collèges pour élaborer un plan à long terme qui garantira aux générations à venir un système d'éducation postsecondaire accessible, responsable et de qualité. Ce plan traduira une meilleure collaboration et coopération au sein du système et comprendra un cadre de financement viable à long terme, une aide financière améliorée pour les étudiants et une plus grande responsabilisation. "Le premier impératif de notre gouvernement, c'est l'excellence en éducation publique. Dans une économie fondée sur l'innovation, les universités et les collèges jouent un rôle essentiel dans la réussite des Ontariennes et Ontariens, a affirmé Mme Chambers. Je suis convaincue qu'en collaborant avec la communauté postsecondaire, nous pourrons créer un système qui sera un pilier de la réussite future de la province, de sa population et de son économie." "En aidant les étudiants à réussir aujourd'hui, nous assurons le succès futur de l'Ontario", a-t-elle ajouté. Available in English Visitez www.edu.gov.on.caRenseignements: aux médias : Linda Chiarvesio, Bureau de la ministre, (416) 326-1609; Dave Ross, Direction des communications, (416) 325-2709; Renseignements au public : (416) 325-2929 ou 1 800 387-5514; ATS : 1 800 263-2892