Le gouvernement McGuinty égale les réductions d'impôts fonciers des entreprises consenties par la ville de Hamilton

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty égale les réductions d'impôts fonciers des entreprises consenties par la ville de Hamilton

Ministère des Finances

HAMILTON, ON, le 27 avril - Le gouvernement McGuinty a annoncé aujourd'hui qu'il prenait des mesures visant à renforcer la collectivité d'Hamilton et à stimuler la croissance économique en égalant des réductions d'impôts des entreprises évaluées à 9 millions de dollars. "Face à certains revers économiques, Hamilton n'a pas eu la vie facile récemment, et des réductions similaires des impôts scolaires des entreprises aideront la ville à relever des défis économiques persistants, a indiqué le ministre des Finances, M. Greg Sorbara. Nous sommes heureux de nous unir aux municipalités afin de soutenir des initiatives locales qui renforcent les collectivités et les économies locales." La province égalera en effet les réductions d'impôts fonciers des entreprises octroyées par Hamilton en accordant des réductions correspondantes des impôts scolaires payés par les entreprises. Pour la sixième année consécutive, Hamilton a décidé de réduire les impôts fonciers imputés à ses biens-fonds commerciaux. Jusqu'à maintenant, Hamilton a en fait consenti des réductions d'impôts aux entreprises locales totalisant 27 millions de dollars dans le cadre de son programme de relance économique. "Hamilton a déployé des efforts particulièrement louables au cours des quelques dernières années afin de diversifier son économie locale, et notre gouvernement s'associe avec enthousiasme à cette initiative, a souligné Mme Marie Bountrogianni, députée provinciale de Hamilton Mountain et ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, et des Affaires civiques et de l'Immigration. Le gouvernement McGuinty reconnaît les défis auxquels est confrontée la ville de Hamilton et nous entendons continuer de travailler conjointement avec le maire Di Ianni dans le but de répondre aux besoins de cette ville." Les demandes d'autres municipalités cherchant à obtenir des réductions des impôts scolaires des entreprises similaires à leurs propres réductions des impôts fonciers imputés aux entreprises seront examinées au cas par cas, selon que les impôts fonciers scolaires du secteur commercial sont supérieurs à la moyenne et que les collectivités sont exposées à une conjoncture économique difficile. Also available in English Pour plus de précisions, visitez le site www.gov.on.ca/finRenseignements: Diane Flanagan, Cabinet du ministre, (416) 212-0634; Boni Fox Gray, Direction des communications, (416) 212-2155