Avis de smog - Elargissement

Communiqué Archivé

Avis de smog - Elargissement

TORONTO, le 13 mai - Le ministère de l'Environnement a étendu l'avis de smog en cours à la région suivante à partir du 14 mai 2004 :

Ottawa-Prescott-Russell-Cornwall
--------------------------------
L'avis de smog reste en vigueur dans les régions suivantes :

-------------------------------------------------------------------------
Algonquin Parry Sound-Muskoka
-------------------------------------------------------------------------
Barrie-Huronia-Comté de Simcoe Peterborough/Kawarthas
-------------------------------------------------------------------------
Brant-Haldimand-Norfolk Comté de Prince Edward
-------------------------------------------------------------------------
Elgin Quinte-Northumberland
-------------------------------------------------------------------------
Haliburton Renfrew
-------------------------------------------------------------------------
Halton-Peel Sarnia-Lambton
-------------------------------------------------------------------------
Hamilton Smiths Falls-Frontenac-Lanark
-------------------------------------------------------------------------
Huron-Perth Toronto
-------------------------------------------------------------------------
Kingston-Brockville Waterloo-Wellington-Dufferin
-------------------------------------------------------------------------
London-Middlesex-Oxford Windsor-Essex-Chatham-Kent
-------------------------------------------------------------------------
Niagara York-Durham
-------------------------------------------------------------------------

L'avis de smog dans les régions ci-dessus reste en vigueur jusqu'à nouvel ordre.
Un avis de smog est émis quand on s'attend à un épisode de smog.
Un temps chaud et ensoleillé, accompagné de vents légers, devrait se maintenir demain et entraîner une concentration élevée de smog dans tout le sud de l'Ontario.
Le smog est un brouillard de polluants composé d'ozone au sol, de particules fines et d'autres polluants. En été, plus de la moitié de la pollution à l'origine du smog qui sévit en Ontario provient des Etats-Unis. Les sources polluantes au niveau local contribuent largement à la formation des particules fines le reste de l'année.
L'Ontario est doté d'un système de surveillance de la qualité d'air parmi les plus performants au Canada. Le ministère diffuse des avis de smog et des préavis de smog pour que la population de l'Ontario puisse prendre des précautions et se protéger des effets du smog.
Le site www.qualitedelairontario.com renferme des conseils pour lutter contre le smog et réduire le plus possible ses effets sur les personnes sensibles. Pour en savoir plus sur la qualité de l'air, consulter le site du ministère de l'Environnement (www.ene.gov.on.ca).Renseignements: John Steele, Direction des communications, (416) 314-6666