Le gouvernement McGuinty accepte le règlement d'une revendication territoriale

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty accepte le règlement d'une revendication territoriale

Conclusion d'un accord au sujet de la revendication territoriale des
Premières nations de Rainy River
FORT FRANCES, ON, le 14 mai - Le ministre délégué aux Affaires autochtones, Michael Bryant, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement de l'Ontario a accepté le règlement proposé d'une revendication territoriale avec les Premières nations de Rainy River, ce qui signale une nouvelle ère dans les relations entre les autochtones et l'Ontario.
"Le gouvernement McGuinty travaillera avec la population autochtone dans un esprit de respect mutuel et de coopération", a déclaré aujourd'hui M. Bryant pendant qu'il visitait le lieu historique national des Monticules-Manitou et qu'il participait au 34e repas annuel de poissons organisé par les Premières nations de Rainy River. "Lorsque les populations autochtones et non-autochtones travaillent ensemble, elles peuvent trouver de nouvelles occasions et de nouvelles solutions."
M. Bryant a déclaré que l'Ontario et les Premières nations de Rainy River se sont entendus sur les éléments fondamentaux d'un règlement proposé relatif à la revendication territoriale des Premières nations de Rainy River. La contribution de l'Ontario à l'égard du règlement comporte à la fois une somme d'argent et des terres de la Couronne.
"Je suis heureux d'accueillir le ministre Bryant dans notre collectivité", a déclaré M. Albert Hunter, chef des Premières nations de Rainy River. "Il peut voir autour de lui des exemples de créativité et d'innovation, une collectivité de prospérité et d'accomplissement. Il peut voir que la conclusion d'un accord sur la revendication territoriale de Rainy River profitera non seulement à la population des Premières nations de Rainy River mais aussi à la collectivité locale et régionale."
"Après 10 ans de négociations et de consultations à grande échelle avec les parties concernées, un accord de revendication territoriale est près d'être conclu", a déclaré M. Bryant.
Durant sa visite, M. Bryant a aussi remis une subvention de 16 000 $ pour appuyer la nouvelle exposition Ojibway "histoire de la création" au centre historique didactique Kay-Nah-Chi-Wah-Nung.
"Le gouvernement McGuinty reconnaît l'importance de la culture et de l'héritage des autochtones et est heureux d'appuyer des installations comme le centre historique Kay-Nah-Chi-Wah-Nung", a déclaré M. Bryant. "En donnant aux visiteurs l'occasion de découvrir la conception du monde par les autochtones, l'exposition 'histoire de la création' renforcera la relation entre les autochtones et les non-autochtones."
La subvention de 16 000 $ est financée par le programme des sports, de la culture et du tourisme du ministère du Tourisme et des Loisirs de l'Ontario.
La visite du ministre Bryant a également compris une visite guidée du lieu historique national des Monticules-Manitou.
Les Premières nations de Rainy River comptent environ 735 membres et la réserve est située à 39 kilomètres à l'ouest de Fort Frances, en Ontario.

Available in English.

http://www.nativeaffairs.jus.gov.on.caRenseignements: veuillez communiquer avec : Chef Albert Hunter, Premières nations de Rainy River, (807) 482-2479; Sandra D'Ambrosio, Bureau du ministre Bryant, (416) 326-1000; Rosemary Sampson, Secrétariat des affaires autochtones de l'Ontario, Direction des communications, (416) 326-4780, Cellulaire : (416) 570-8940