Le gouvernement McGuinty augmente le financement des services de santé mentale communautaires

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty augmente le financement des services de santé mentale communautaires

Ministère de la Santé

Octroi d'un financement de 185 millions de dollars pour accorder aux Ontariennes et Ontariens un meilleur accès aux soins de santé mentale, plus près de chez eux TORONTO, le 14 juin - Le gouvernement McGuinty investit 185 millions de dollars en financement annuel nouveau afin d'accorder aux Ontariennes et Ontariens atteints de maladie mentale un meilleur accès à des soins de qualité au sein de leurs collectivités, a annoncé aujourd'hui le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, George Smitherman. "Depuis bien trop longtemps, la maladie mentale est un problème de santé dont on évite de parler, a remarqué M. Smitherman. Les Ontariennes et Ontariens atteints de maladie mentale ont besoin de bénéficier de soins et de soutien au sein de leurs collectivités, et ils le méritent. Nous sommes en train de prendre un engagement à long terme envers les services de santé mentale communautaires, afin que les personnes atteintes de maladie mentale puissent avoir accès aux soins à l'extérieur d'établissements." Le gouvernement augmente le financement qu'il accorde pour les services de santé mentale de 65 millions de dollars en 2004-2005, portant le total de ce financement à 463 millions de dollars. Le gouvernement ajoutera 120 millions de dollars au cours des prochaines années, portant le total à 583 millions de dollars d'ici à 2007-2008. L'augmentation du financement permettra d'aider les personnes atteintes de toute une série de maladies mentales chroniques et graves et accordera un soutien nécessaire aux familles et aux soignantes et soignants. Ces mesures déboucheront sur une meilleure prise en charge des cas, une meilleure intervention d'urgence et des services d'intervention précoce améliorés, de même que des services plus accessibles pour les personnes atteintes de maladie mentale grave. On s'attend à ce que 78 000 Ontariennes et Ontariens de plus atteints de maladie mentale bénéficient de cet élargissement des services. "Il s'agit d'un premier pas dans la bonne direction. Nous sommes heureux que le gouvernement prenne au sérieux les promesses qu'il a faites en améliorant les services communautaires destinés aux personnes atteintes de maladie mentale, a ajouté Steve Lurie, directeur général de la section torontoise de l'Association canadienne pour la santé mentale. Nous félicitons le gouvernement d'avoir consenti ces investissements nécessaires qui permettront de changer la vie de nombreux Ontariens et Ontariennes." Vingt pour cent des Canadiennes et Canadiens seront personnellement atteints de maladie mentale durant leur existence. Le coût économique des maladies mentales au Canada était estimé à plus de 8 milliards de dollars par année en 1998. "La santé mentale est aussi importante que la santé physique, a affirmé M. Smitherman. Cet investissement aidera à surmonter les obstacles qui existent entre les personnes atteintes de maladie mentale et les services dont elles ont besoin. Ceci permettra d'améliorer la santé des Ontariennes et Ontariens et de créer des collectivités en meilleure santé." Ce communiqué de presse est disponible sur notre site Web à : http://www.health.gov.on.ca Also available in EnglishRenseignements: Eva Lannon, (416) 327-4320, Cabinet du ministre; Tanya Cholakov, (416) 314-6197, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée; Public : (416) 327-4327 ou 1 800 268-1154