Le gouvernement de l'Ontario dépose un projet de loi pour interrompre temporairement le travail du Comité d'étude de la médecine

Communiqué Archivé

Le gouvernement de l'Ontario dépose un projet de loi pour interrompre temporairement le travail du Comité d'étude de la médecine

Ministère de la Santé

Le juge Cory examinera les méthodes de révision TORONTO, le 21 juin - Le gouvernement de l'Ontario a présenté un projet de loi qui, s'il est adopté, interrompra temporairement les travaux du Comité d'étude de la médecine, a déclaré aujourd'hui le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, M. George Smitherman. "En réponse aux inquiétudes des médecins, nous avons nommé le juge Peter Cory pour passer en revue le Comité d'étude de la médecine, a déclaré le ministre. Nous interromprons les travaux du Comité d'étude de la médecine en attendant les constatations du juge Cory pour ensuite décider comment procéder." M. Smitherman a déclaré que le gouvernement maintiendrait toutefois certaines mesures de vérification des demandes de règlement en vue d'assurer la bonne répartition des quelque 5 milliards de dollars remboursés chaque année aux médecins en vertu de l'Assurance-santé de l'Ontario. Le Comité d'étude de la médecine, organisme indépendant administré par l'Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario, vérifie les factures des médecins que le directeur général du régime d'assurance-maladie juge incorrectes. Le comité propose des mesures au gouvernement, au nombre desquelles figure le recouvrement des montants incorrectement facturés. "Je remercie l'Ordre des médecins et chirurgiens pour sa direction du processus , a ajouté le ministre. Nous comptons collaborer avec l'Ordre et tous les médecins ontariens pour que les méthodes de révision des demandes soient équitables pour tous." En avril, le ministre a annoncé que l'ancien juge de la cour suprême, M. Peter Cory, examinerait les méthodes de révision des demandes et qu'il ferait des recommandations à leur sujet. Le juge reçoit actuellement les propositions de médecins individuels, d'associations de médecins et d'autres parties intéressées. Le travail du juge sera terminé en avril 2005. "Nous continuerons d'épauler les médecins pour qu'ils puissent offrir à la population les soins dont elle a besoin, a renchéri le ministre. Nous devons aussi veiller à ce que la révision des demandes soit juste et imputable pour la population, les médecins et le gouvernement." Communiqué publié sur le site Internet du ministère, à l'adresse www.health.gov.on.ca/indexf.html English version availableRenseignements: Médias Eva Lannon, Cabinet du ministre, (416) 327-4320; Tanya Cholakov, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée, (416) 314-6197; Grand public : (416) 327-4327 ou (800) 268-1154