Le gouvernement McGuinty renforce la protection des parcs et des zones naturelles

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty renforce la protection des parcs et des zones naturelles

Le public est invité à participer au projet de modernisation des parcs TORONTO, le 9 sept. - Le ministre des Richesses naturelles, David Ramsay, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement McGuinty se prépare à renforcer la protection des parcs et des zones protégées de l'Ontario par une révision en profondeur de la législation concernant les parcs. "Il est temps de moderniser la législation concernant nos parcs, a déclaré M. Ramsay. Nous demandons aux citoyennes et aux citoyens de participer à la première révision de la législation sur les parcs depuis 50 ans." En 1954, lors de la dernière révision de la Loi sur les parcs provinciaux, il n'y avait que huit parcs provinciaux en Ontario. Aujourd'hui, la province compte 316 parcs, 249 réserves de conservation et 10 zones sauvages. Le réseau des parcs et des zones protégées ontarien accueille chaque année plus de 10 millions de visiteurs provenant de l'Ontario et d'ailleurs dans le monde. "Les Ontariennes et les Ontariens souhaitent assurer la protection de leur patrimoine naturel, ajoute M. Ramsay. Cette révision visera à préserver la force et la santé du réseau de parcs et de zones protégées de l'Ontario, et offrira aux citoyens une qualité de vie sans pareil." Le gouvernement révisera sa législation concernant les parcs provinciaux, les réserves de conservation et les zones sauvages. Le public sera invité à formuler ses commentaires à des séances portes ouvertes qui se tiendront à Timmins, à North Bay, à Thunder Bay, à Sault Ste. Marie, à Sudbury, à Huntsville, à Ottawa, à London et à Toronto, ainsi qu'à des réunions avec des intervenants et des collectivités autochtones. On peut transmettre ses commentaires sur le site du Registre de la Charte des droits environnementaux à : http://www.ene.gov.on.ca/samples/search/Ebrquery_REG_FR.htm en entrant le numéro de registre AB04E6001. "En plus de protéger le patrimoine naturel de l'Ontario, notre réseau de parcs et de zones protégées présente des avantages importants en matière de loisirs et de tourisme, affirme M. Ramsay. Nous donnons suite à notre engagement d'apporter un changement réel et positif qui contribuera à la santé, à la vitalité et à la prospérité économique de l'Ontario." Document d'information ------------------------------------------------------------------------- C'EST DANS NOTRE NATURE : Vision commune en ce qui concerne la législation sur les parcs et les zones protégées Le gouvernement de l'Ontario s'engage à maintenir l'intégrité écologique permanente de son réseau exceptionnel de parcs et de zones protégées de la province. Pendant plus d'un siècle, les parcs et les zones protégées de l'Ontario ont préservé des environnements naturels importants pour les générations futures tout en contribuant au tourisme et en fournissant des occasions récréatives aux passionnés du plein air. Pour la première fois en 50 ans, le gouvernement collaborera avec les Ontariennes et les Ontariens à la révision de la législation sur les zones protégées de l'Ontario, à savoir nos parcs provinciaux, nos réserves de conservation et nos régions sauvages. Pourquoi réviser maintenant la législation sur les parcs? La dernière fois que la Loi sur les parcs provinciaux a été révisée et modifiée, en 1954, il y avait seulement huit parcs provinciaux. Le réseau de zones protégées de l'Ontario s'est accru de façon importante au fil des années et il existe aujourd'hui 316 parcs provinciaux, 249 réserves de conservation et 10 régions sauvages. Les attentes du public à l'égard des zones protégées et de la façon dont elles devraient être gérées, les intérêts des intervenants et la science en matière de protection de l'environnement ont grandement évolué avec le temps. Quelles sont les lois qui seront révisées? Les lois régissant les parcs, les réserves de conservation et les régions sauvages seront révisées. Ce sont, notamment, la Loi sur les parcs provinciaux, le Règlement de la Loi sur les terres publiques concernant la création des réserves de conservation, ainsi que la Loi sur la protection des régions sauvages. Comment le gouvernement de l'Ontario collaborera-t-il avec le public? Durant le processus d'examen, le gouvernement collaborera avec les Ontariennes et les Ontariens à la mise à jour de la législation sur les zones protégées et à la consolidation de la sauvegarde de notre réseau de zones protégées par les moyens suivants : - Un document de discussion contenant les propositions législatives clés et qu'il sera possible de consulter sur les sites Internet du registre de la Charte des droits environnementaux, du ministère des Richesses naturelles et de Parcs Ontario afin d'y ajouter des commentaires; - La possibilité pour le public de transmettre des commentaires et des suggestions par courriel ou par la poste; - Des rencontres avec des intervenants clés; - Des rencontres avec des organismes régis par un traité provincial et des invitations à participer aux communautés autochtones; - Des séances portes ouvertes organisées un peu partout en Ontario, notamment à Timmins, à North Bay, à Thunder Bay, à Sault Ste. Marie, à Sudbury, à Huntsville, à Ottawa, à London et à Toronto. Comment le public peut-il faire connaître son opinion? Au ministère des Richesses naturelles, on a élaboré un document de discussion et un questionnaire expliquant les principales propositions législatives et invitant le public à formuler ses commentaires jusqu'au 8 novembre 2004. Une version en ligne du questionnaire est disponible et facile d'accès par le biais des liens indiqués à www.OntarioParks.com ou à www.mnr.gov.on.ca ou bien en consultant le registre de la Charte des droits environnementaux à http://www.ene.gov.on.ca/envision/env_reg/ebr/english/index- fr.htm et en inscrivant le numéro AB04E6001. Le questionnaire sera également disponible aux séances portes ouvertes qui se tiendront dans neuf collectivités en Ontario. Les gens peuvent aussi demander une copie du document de discussion en envoyant une demande à : Comité d'examen de la législation sur les zones protégées Ministère des Richesses naturelles C.P. 7000 300, rue Water Peterborough (Ontario) K9J 8M5 Quel rôle le conseil d'administration de Parcs Ontario joue-t-il dans l'examen de la législation sur les zones protégées? Le conseil d'administration de Parcs Ontario est un comité consultatif public créé par le ministre des Richesses naturelles et dont le mandat est de le conseiller sur les sujets liés aux parcs et aux zones protégées. Le conseil est composé de membres ayant des intérêts variés et oeuvrant dans des domaines différents, notamment l'administration publique, l'éducation, la défense de l'environnement, le tourisme, le gouvernement municipal, le droit et les affaires. Toutes les régions de l'Ontario y sont représentées. A l'occasion de l'examen de la législation sur les zones protégées, le conseil : - révisera les propositions législatives; - examinera les idées émises par la consultation; - rencontrera les intervenants à leur demande; - remettra des recommandations écrites au ministre des Richesses naturelles. Les membres du conseil sont actuellement les suivants : - Ron Vrancart, président (Toronto) - Dave Edgar (Sault Ste. Marie) - Stewart Elgie (Ottawa) - Jennifer East (Killarney) - Lynn Arnold Cox (Pickle Lake) - Tannis Drysdale (Fort Frances) - Sylvia Barnard (Sudbury) - Bill Calvert (Huntsville) - Ric Symmes (Orillia) - Lorraine Brown (Leith) - David Earthy (Toronto) - Gerald Killan (London) Available in English www.mnr.gov.on.caRenseignements: Renseignements aux médias : Ginette Albert, Bureau du ministre, (416) 314-2212; Lyne Gagnon-Ruscio, Direction des services de communications, (705) 945-6735