Le gouvernement provincial protège les populations d'orignaux

Communiqué Archivé

Le gouvernement provincial protège les populations d'orignaux

La campagne aide à protéger les populations d'orignaux TORONTO, le 14 sept. - La campagne ontarienne Surveillance de l'orignal est en vigueur pour la saison 2004, a annoncé aujourd'hui le ministre des Richesses naturelles, M. David Ramsay. La campagne vise à prévenir le braconnage et à protéger les populations d'orignaux. "Le braconnage réduit les populations d'orignaux, ce qui se traduit par une diminution du nombre de vignettes attribuées pour la chasse à l'orignal adulte et un appauvrissement des possibilités de chasse, a dit M. Ramsay. Les chasseurs responsables le savent. En travaillant avec eux, nous fournissons un gouvernement qui fonctionne bien pour les Ontariens." La campagne Surveillance de l'orignal a pour slogan "Nous surveillons - et vous?". La campagne encourage les chasseurs et le public à signaler anonymement les activités de braconnage en composant sans frais le 1 866 34MOOSE (346-6673), et à le faire le plus vite possible pour que les agents puissent enquêter. La ligne est ouverte tous les jours, 24 heures sur 24, du 15 septembre au 15 décembre 2004. Près de 600 appels ont été reçus à la ligne téléphonique depuis le lancement du programme, en 2000. Les chasseurs et les membres du public peuvent se procurer la carte de déclaration des activités de braconnage en s'adressant à des agents de protection de la nature du ministère des Richesses naturelles, à des bureaux de district du ministère, à certains établissements autorisés à délivrer des permis de chasse et à certains points de vente au détail. Les chasseurs qui voient une activité de braconnage sont priés de noter sur la carte des renseignements qui pourraient aider à dépister les braconniers. Tous les appels téléphoniques seront transmis à des agents de protection de la nature. Surveillance de l'orignal est une campagne menée conjointement par le ministère des Richesses naturelles, la Police provinciale de l'Ontario et Echec au crime. Les personnes qui désirent garder l'anonymat peuvent aussi signaler à Echec au crime des activités qu'elles croient être illégales. Le numéro à composer est le 1 800 222-TIPS (8477). Available in English www.mnr.gov.on.caRenseignements: Renseignements aux médias : Ginette Albert, Bureau du ministre, (416) 314-2212; Lyne Gagnon-Ruscio, Direction des services de communications, (705) 945-6735