Le gouvernement de l'Ontario nomme des candidats à la présidence et au conseil d'administration de la CSPAAT

Communiqué Archivé

Le gouvernement de l'Ontario nomme des candidats à la présidence et au conseil d'administration de la CSPAAT

TORONTO, le 23 sept. - Le gouvernement de l'Ontario poursuit ses activités de renouvellement de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) en nommant des candidats à la présidence et au conseil d'administration de l'agence fiduciaire. Le premier ministre Dalton McGuinty a proposé Jill Hutcheon à la présidence de même que quatre personnes au conseil d'administration de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT), dont l'effectif passerait ainsi de trois à sept membres. Toutes les candidatures sont soumises à l'examen du comité permanent des organismes gouvernementaux. "Ces nominations favoriseront la revitalisation de la CSPAAT, ce qui lui permettra d'être plus en mesure de répondre aux besoins des travailleurs blessés, des employeurs et de la population de l'Ontario, a déclaré Chris Bentley, ministre du Travail de l'Ontario et ministre responsable de l'organisme autonome. Une vérification récente de la CSPAAT avait soulevé des questions sur les pratiques de gouvernance, de responsabilisation et de contrôle de l'organisme. L'annonce d'aujourd'hui aidera à résoudre ces questions." Mme Hutcheon, ancienne sous-ministre du Travail, est l'actuelle présidente intérimaire du conseil d'administration de la CSPAAT. Un nouveau président du conseil sera bientôt proposé. "La CSPAAT poursuivra donc son renouvellement, entrepris pendant la période où Mme Hutcheon présidait de manière intérimaire au conseil d'administration. Le leadership de celle ci garantira que les travailleurs blessés seront traités avec dignité, équité et respect. De plus, elle veillera à ce que la CSPAAT atteigne ses objectifs en matière de prévention et offre ses programmes de manière efficace et rentable", a précisé M. Bentley. Le ministre a aussi proposé quatre candidats au conseil d'administration de la CSPAAT : il s'agit de Jim O'Neil, secrétaire-trésorier national, TCA- Canada; Loretta Henderson, ancienne vice-présidente du Tribunal d'appel de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail; Marlene McGrath, directrice générale, services généraux, avocate générale, 3M Canada Co. et Mark Smith, président de Kensington Capital Corp. Si les candidatures sont approuvées, ces personnes se joindront aux autres membres du conseil, dont font actuellement partie Patrick Dillon, Chris Griffin et Dorothy Pringle. La CSPAAT a un budget d'administration de près de 700 millions de dollars et gère un actif de plus de 11 millions de dollars pour le compte des travailleurs et employeurs de l'Ontario. L'organisme est chargé de la sensibilisation et de la formation en matière de sécurité professionnelle, verse des prestations d'indemnité dans le cadre d'un régime de protection sans égard à la responsabilité et facilite un retour au travail rapide et sécuritaire pour les travailleurs blessés. Available in English www.gov.on.ca/lab/Renseignements: Peter Fitzpatrick, Bureau du ministre, (416) 326-7710; Sylvie Laliberté, Ministère du Travail, (416) 326-1407