Nouveaux mécanismes de soutien maintenant en place pour les enfants autistes partout en Ontario

Communiqué Archivé

Nouveaux mécanismes de soutien maintenant en place pour les enfants autistes partout en Ontario

TORONTO, le 8 oct. - Le gouvernement McGuinty a mis en oeuvre une vaste gamme de nouveaux mécanismes de soutien pour les familles ayant des enfants autistes, depuis la première évaluation des enfants et pendant toute leur scolarité par la suite. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Mme Marie Bountrogianni, D. Ed. "Nous passons d'un système axé sur les cas les plus graves à un système plus universel", a déclaré Mme Bountrogianni. "Ces nouveaux services préscolaires et en milieu scolaire aident les enfants et les jeunes autistes à acquérir les compétences et la confiance menant à une plus grande autonomie." A compter de cet automne, les familles ayant des enfants autistes pourront notamment bénéficier des mécanismes de soutien suivants : - les enseignantes et enseignants qui ont des enfants autistes dans leur salle de classe ont accès à 75 conseillers en autisme nouvellement embauchés chargés de les aider à appuyer ces enfants dans la salle de classe ; - un nombre deux fois plus élevé de coordonnatrices et de coordonnateurs responsables de la transition, soit de 13 à 26, aidera les enfants à passer sans heurt des programmes préscolaires à l'école ; - un plus grand nombre de thérapeutes et de psychologues pourra fournir des services d'intervention comportementale intensive (ICI) à 20 pour 100 de plus d'enfants d'âge préscolaire ; - de nouvelles lignes directrices permettront à plus d'enfants d'être évalués plus tôt afin qu'ils puissent profiter des mécanismes de soutien préscolaires. "Ensemble, ces mécanismes de soutien contribueront beaucoup à éliminer les obstacles auxquels font face les enfants et les jeunes autistes", a affirmé Mme Margaret Spoelstra, directrice générale d'Autism Society Ontario et membre du groupe d'experts ayant contribué à la conception des nouveaux programmes. "Ces mécanismes de soutien permettront également à l'Ontario de devenir un chef de file dans le domaine, tant sur le plan national que sur le plan international." "Depuis l'annonce plus tôt cette année que le gouvernement allait doubler ses dépenses, qui atteindront 80 millions de dollars, pour améliorer les services relatifs à l'autisme, nous avons agi rapidement afin que de nouveaux mécanismes de soutien utiles soient offerts aux enfants et aux parents dès cet automne", a précisé Mme Bountrogianni. Document d'information ------------------------------------------------------------------------- NOUVEAUX MECANISMES DE SOUTIEN POUR LES ENFANTS AUTISTES Le gouvernement de l'Ontario a mis en place toute une gamme de nouveaux mécanismes de soutien et de services élargis destinés aux enfants autistes et à leur famille. Ces mécanismes et services sont conçus pour aider les enfants autistes à acquérir des compétences essentielles pendant la période préscolaire, puis à progresser vers l'école où ces compétences peuvent être mises en pratique et renforcées dans un milieu social structuré. Le gouvernement a annoncé en mars 2004 un nouveau plan qui vise à appuyer les enfants autistes et leur famille, doublant les fonds affectés aux services relatifs à d'autisme, les faisant passer à près de 80 millions de dollars. En élargissant les services préscolaires et en créant de nouveaux mécanismes de soutien utiles en milieu scolaire, le gouvernement fournit un soutien plus universel à tous les enfants autistes, pas seulement aux cas les plus graves. Ces nouveaux mécanismes et services élargis contribueront à assurer un meilleur avenir aux enfants autistes de l'Ontario. Services d'ICI élargis pour les enfants d'âge préscolaire Le programme d'intervention préscolaire pour les enfants autistes offre aux familles une gamme de mécanismes de soutien, notamment des services d'intervention comportementale intensive (ICI). Ces services constituent une thérapie d'intervention précoce qui s'avère la plus efficace chez les enfants d'âge préscolaire, les aidant à acquérir des compétences de base, y compris la maîtrise de la communication et du comportement. L'ICI est une thérapie individuelle intense dont la prestation est assurée par des thérapeutes ayant reçu une formation et supervisés par des psychologues cliniques. Le gouvernement étend les services d'ICI aux enfants autistes d'âge préscolaire en affectant 10 millions de dollars à l'embauche de nouveaux thérapeutes dans l'ensemble de la province. Au 7 octobre 2004, 24 nouveaux thérapeutes ont été embauchés, et plusieurs autres le seront d'ici la fin de l'année. Grâce à ces nouveaux professionnels, 20 pour 100 d'enfants d'âge préscolaire de plus auront accès à des services d'ICI. Outre ces services, le gouvernement fournit un éventail de mécanismes de soutien aux enfants autistes d'âge préscolaire et à leurs parents : - matériel documentaire à l'intention des parents ; - formation et ateliers pour aider les parents à préparer leur enfant aux services d'ICI ; - orientation vers d'autres programmes offerts par le gouvernement ou des organismes communautaires qui fournissent du soutien spécialisé aux enfants ayant des besoins particuliers (services de rééducation de la parole et du langage, ergothérapie, services de santé mentale pour enfants, etc.). Evaluation et soutien fournis plus tôt De nouvelles lignes directrices d'évaluation ont été mises en place pour veiller à ce que plus d'enfants d'âge préscolaire soient évalués plus tôt. Ainsi, les enfants et les parents sauront si des services d'ICI constituent une thérapie utile dans leur cas et pourront commencer à profiter beaucoup plus tôt que par le passé des autres mécanismes de soutien préscolaire et services de formation et d'orientation offerts. Transition en douceur vers l'école Le gouvernement a augmenté le nombre de coordonnatrices et de coordonnateurs responsables de la transition dans la province, le faisant passer de 13 à 26, afin d'aider les enfants à faire une transition sans heurt depuis les programmes préscolaires à la salle de classe et à d'autres milieux communautaires comme les garderies. Les coordonnatrices et coordonnateurs collaborent directement avec les parents et les éducatrices et éducateurs en vue d'élaborer des plans individuels qui répondent aux besoins des enfants autistes en matière sociale, de communication et de comportement au moment où ils entrent à l'école. Nouveau soutien dans la salle de classe Le gouvernement est déterminé à aider les enfants ayant des troubles du spectre autistique à progresser, en leur permettant d'acquérir des compétences de base durant la période préscolaire, puis de jouir d'une plus grande autonomie pendant leur scolarité. Un nouveau groupe de professionnels, appelés conseillers en matière de troubles du spectre autistique, a été créé en vue d'améliorer les compétences et les connaissances des éducatrices et éducateurs afin qu'ils puissent aider les enfants autistes à apprendre dans leur salle de classe. Grâce au nouveau Programme de soutien en milieu scolaire - troubles du spectre autistique, les conseillères et conseillers : - seront au service des conseils scolaires financés par les fonds publics ; - formeront les enseignantes et enseignants, directrices et directeurs d'école, aides-enseignantes et aides-enseignants, enseignantes et enseignants de l'enfance en difficulté ; - fourniront de la formation fondée sur les principes de l'analyse comportementale appliquée (ACA) ; - seront embauchés et employés par chacun des neuf programmes régionaux relatifs à l'autisme dans la province ; - seront généralement des enseignantes et enseignants chevronnés ou des spécialistes du comportement ayant de l'expérience particulière auprès des enfants autistes. Au 7 octobre 2004, 75 conseillères et conseillers en autisme ont été embauchés, soit la moitié du total d'environ 150 prévu d'ici mars 2005. Les conseillères et conseillers actuellement en place peuvent fournir du soutien aux éducatrices et éducateurs qui ont des enfants autistes dans leur salle de classe. Au fur et à mesure que leur nombre s'accroîtra, les conseillères et conseillers pourront passer encore plus de temps avec les éducatrices et éducateurs. Un groupe de travail composé de professionnels du milieu de l'autisme et du système d'éducation a fourni des conseils sur la façon dont le nouveau Programme de soutien en milieu scolaire devrait être mis en oeuvre. Des universitaires, chercheurs, éducatrices et éducateurs, intervenantes et intervenants représentant les familles ayant des enfants autistes ont travaillé ensemble pour aider le ministère à élaborer le Programme. Available in English. www.children.gov.on.ca ----------------------Renseignements: Renseignements: Andrew Weir, Bureau de la ministre, (416) 212-7159; Anne Machowski-Smith, Ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse, (416) 325-5156