Le gouvernement McGuinty protège plus d'espaces verts pour les terres à parc dans le sud de l'Ontario

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty protège plus d'espaces verts pour les terres à parc dans le sud de l'Ontario

Plan d'agrandissement du parc provincial Bronte Creek BRONTE CREEK, ON, le 5 nov. - Le gouvernement McGuinty crée plus d'espaces de plein air et de terres à parc dans la région d'Oakville et Burlington, en protégeant 1 286 acres de terres appartenant à la province, soit un territoire presque égal à la superficie du parc provincial Bronte Creek. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui David Ramsay, ministre des Richesses naturelles. "Comme l'a indiqué le premier ministre récemment en dévoilant notre plan pour freiner l'étalement urbain, notre projet de Ceinture de verdure comprend la création de terres à parc pour garantir l'accès des générations futures à ces zones naturelles", a déclaré le ministre. "L'annonce d'aujourd'hui donnera aux habitants de la région un meilleur accès aux espaces constitués en parcs naturels et assure la protection à long terme des bassins hydrographiques, d'une importance vitale, en harmonie avec les possibilités d'aménagement de la ville d'Oakville", a ajouté le député provincial d'Oakville, Kevin Flynn. La province assure ainsi la protection de deux tiers, soit 750 acres, des terres appartenant au gouvernement dans le cadre du Remembrement des terres d'Oakville, dont le périmètre suit la route Dundas Ouest, l'autoroute 407, la route Bronte et la vallée du ruisseau Sixteen Mile. Des liens et des couloirs naturels de grande importance seront ainsi créés pour protéger davantage l'habitat faunique et la végétation. Pour consolider les couloirs verts, ces terres formeront un lien avec une parcelle de 368 acres située au nord de l'autoroute 407, qui renferme des caractéristiques importantes telles que forêt et cours d'eau, y compris la Zone d'intérêt naturel et scientifique (ZINS) du ruisseau Sixteen Mile. "La protection des espaces verts est une question de grande importance pour les habitants d'Oakville, a déclaré Ann Mulvale, maire d'Oakville. L'annonce d'aujourd'hui nous rapproche de notre objectif qui vise à établir un système du patrimoine naturel dans le secteur nord de la ville." On ajoutera aussi au parc provincial Bronte Creek 168 acres de terres situées dans la vallée du ruisseau Bronte, au nord du parc, réalisant ainsi un lien important entre l'escarpement du Niagara et le parc. "La protection d'un plus grand territoire dans la vallée du ruisseau Bronte bénéficiera aux habitants de Burlington et appuie l'engagement du gouvernement à établir une ceinture de verdure permanente dans la région", a affirmé Rob MacIsaac, maire de Burlington. "En tant que partisans de la préservation de l'environnement depuis très longtemps, les responsables de la Région de Halton applaudissent ces mesures de protection des espaces verts, a déclaré Joyce Savoline, présidente de la Région de Halton. Cet investissement se conjugue bien avec les efforts courants de la Région de Halton pour le maintien de l'environnement naturel et assure le maintien de ce patrimoine pour les générations à venir." Document d'information ------------------------------------------------------------------------ PROTECTION DES TERRES A PARC DANS LE SUD DE L'ONTARIO Remembrement des terres d'Oakville Le Remembrement des terres d'Oakville (RTO) représente un territoire d'une superficie de 1 115 acres, constitué de terres appartenant à la province, délimitées par l'autoroute 407 au nord, la rue Dundas au sud, le ruisseau Sixteen Mile à l'est et la route Bronte à l'ouest. La province avait acquis le Remembrement des terres d'Oakville entre la fin des années 70 et le début des années 80. Cependant, ces terres ne sont plus toutes nécessaires à la mise en oeuvre des services et des programmes gouvernementaux. L'annonce d'aujourd'hui marque la protection assurée de 750 acres de ces terres en tant qu'espaces de plein air public. Parmi les parcelles restantes du RTO, 50 acres ont été réservées à la construction envisagée d'un hôpital, projet en cours de discussion avec la ville d'Oakville. Ailleurs, 38 acres sont réservées à un projet de transport en commun à grande vitesse qui longerait l'autoroute 407 et, 277 acres seront mises en vente. Terres du nord du ruisseau Sixteen Mile En plus des terres du RTO, la province assurera la protection de 368 acres de plus sur des terres dont elle est propriétaire, ainsi que des terres d'importance environnementale en bordure du ruisseau Sixteen Mile, situées principalement au nord de l'autoroute 407. Ces terres font partie de la Zone d'intérêt naturel et scientifique (ZINS) du ruisseau Sixteen Mile. Agrandissement du parc provincial Bronte Creek La province accroîtra aussi la superficie du parc provincial Bronte Creek d'environ 168 acres, avec de terres dont elle est propriétaire, dans la ville de Burlington. Ces terres comprennent 75 acres que le ministère des Richesses naturelles a reconnu en tant que ZINS et, 70 acres désignées en tant que Zone importante et sensible sur le plan environnemental (ZISE) par la ville de Burlington. Ces terres constituent un lien essentiel entre le parc et l'escarpement du Niagara. Available in English Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site du MRN à www.mnr.gov.on.caRenseignements: Médias seulement : Ginette Albert, Bureau du ministre, (416) 314-2212; Michel Payen-Dumont, Ministère des Richesses naturelles, (416) 314-2096; Tom Farrell, Ministère des Richesses naturelles, (905) 713-7367