Le Gouvernement McGuinty aide les travailleurs les moins bien payés

Communiqué Archivé

Le Gouvernement McGuinty aide les travailleurs les moins bien payés

Le salaire minimum passe à 7,45 $ le 1er février 2005 TORONTO, le 31 janv. - Près de 200 000 Ontariens et Ontariennes recevront demain une augmentation de salaire, lorsque le gouvernement McGuinty augmentera le salaire minimum pour la deuxième fois en deux ans, a annoncé aujourd'hui le ministre du Travail, M. Chris Bentley. "Nous offrons aux travailleurs et travailleuses les plus vulnérables et les moins bien payés de l'Ontario la deuxième augmentation du salaire minimum, après un blocage du taux pendant neuf ans, a précisé M. Bentley. Cette augmentation devrait permettre à tout le monde de profiter de la prospérité économique de l'Ontario." Le 1er février 2005, le salaire minimum général passera à 7,45 $ l'heure. Des augmentations annuelles seront apportées au cours de chacune des deux années suivantes jusqu'à ce que le salaire minimum atteigne 8 $ l'heure, en février 2007. En février 2004, le taux avait été haussé de 6,85 $ à 7,15 $. D'autres taux de salaire minimum augmenteront également demain, à savoir: - Le taux de salaire minimum des étudiants de moins de 18 ans, qui travaillent au maximum 28 heures par semaine ou qui sont employés durant des vacances scolaires, passera de 6,70 $ à 6,95 $ l'heure. - Le taux de salaire minimum des serveurs de boissons alcooliques passera de 6,20 $ à 6,50 $ l'heure. - Le taux de salaire minimum des guides de chasse et de pêche, qui touchent à l'heure actuelle un minimum de 35,75 $ pour moins de cinq heures consécutives de travail par jour et 71,50 $ pour cinq heures ou plus de travail par jour (consécutives ou non), s'élèvera à 37,25 $ et 74,50 $ respectivement. "L'augmentation s'inscrit dans le cadre du plan du gouvernement McGuinty de renforcer notre plus grand avantage concurrentiel - nos ressources humaines", a ajouté M. Bentley. Available in English www.gov.on.ca/lab/Renseignements: Peter Fitzpatrick, Bureau du Ministre, (416) 326-7710; Sylvie Laliberté, Ministère du Travail, (416) 326-1407