Le gouvernement de l'Ontario appuie les agriculteurs

Communiqué Archivé

Le gouvernement de l'Ontario appuie les agriculteurs

Il consacre des fonds au ramassage de bétail mort et accroît la capacité
d'abattage provinciale.
TORONTO, le 24 fév. - Le gouvernement de l'Ontario soutient les agriculteurs en consacrant des fonds supplémentaires au ramassage de bétail mort et en accroissant la capacité d'abattage de la province, a annoncé aujourd'hui le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, M. Steve Peters.
"Un bon système de ramassage des animaux morts est nécessaire à une industrie de l'élevage vigoureuse, à un environnement sain et à une population en bonne santé, a dit M. Peters. En accroissant parallèlement la capacité d'abattage de tous les animaux, nous aidons tous les éleveurs de ruminants à tenir le coup pendant que sévit la situation créée par l'ESB."
L'Ontario Cattlemen's Association (OCA) recevra quatre millions de dollars pour maintenir le système de ramassage du bétail mort. Quelque 80 000 tonnes de bétail mort seraient produites chaque année en Ontario. Depuis que l'on a décelé, en mai 2003, l'ESB dans une vache née au Canada, les éleveurs, les ramasseurs d'animaux morts, l'industrie de la transformation des viandes et l'industrie de l'équarrissage sont aux prises avec de graves difficultés financières à cause de la perte de certains marchés.
La subvention annoncée aujourd'hui vient s'ajouter à la somme de 1,3 million de dollars que l'OCA avait reçue, en février 2004, pour ramasser le bétail mort dans le cadre de la Stratégie ontarienne relative aux animaux de réforme.
Le gouvernement provincial a aussi débloqué des fonds totalisant 800 000 $ dans le cadre de la troisième étape du Fonds ontarien pour l'abattage des animaux adultes. Ces fonds aideront l'industrie de l'élevage à accroître sa capacité d'abattage en Ontario. St. Helen's Meat Packers Ltd., de Toronto, et Abingdon Meat Packers Ltd., de Caistor Centre, ont entrepris des travaux pour accroître le nombre d'agneaux abattus. Eric's Claybelt Abattoir, à Timiskaming, va accroître sa capacité d'abattage de vaches de réforme dans une zone de la province où de tels services étaient insuffisants.
Le Fonds est doté d'un budget de sept millions de dollars. Son but est d'accroître la capacité d'abattage de bovins et d'autres ruminants d'âge mûr qui sont excédentaires, pour aider à réduire le nombre de ces animaux qui attendent d'être abattus en Ontario. Quand les projets subventionnés par ce programme seront entièrement mis en oeuvre, la capacité d'abattage de l'Ontario va dépasser 6 500 animaux par mois.
"Ces programmes se révéleront avantageux tant pour l'industrie de l'élevage que pour nos collectivités, a dit M. Peters. Notre gouvernement a débloqué jusqu'à 138,5 millions de dollars pour aider l'industrie de l'élevage du bétail à faire face aux retombées de l'ESB. C'est grâce à de pareils investissements que nous continuons à édifier des collectivités fortes et à donner aux Ontariennes et aux Ontariens une qualité de vie inégalée."

Also available in English

www.OMAF.gov.on.caRenseignements: Jamie Rilett, Bureau du ministre, (416) 326-6439, (416) 458-2610 (portable)