Le gouvernement McGuinty améliore les soins contre le cancer chez la femme

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty améliore les soins contre le cancer chez la femme

Ministère de la Santé

Le financement de nouveaux appareils de laboratoire permettra de réduire les temps d'attente TORONTO, le 8 mars - Le gouvernement McGuinty améliore les soins fournis aux femmes pour lutter contre le cancer du col de l'utérus en investissant dans des technologies et des appareils modernes de dépistage, a annoncé aujourd'hui George Smitherman, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. "Nous tenons à offrir aux femmes de l'Ontario des soins de qualité et un meilleur accès aux services de santé, a dit le ministre Smitherman. Ces nouvelles technologies réduiront les délais d'obtention des résultats des dépistages et amélioreront la précision de ces résultats." Cet investissement d'un million de dollars provient du fonds fédéral de financement du matériel diagnostique et médical. Il sera affecté à l'achat d'appareils de laboratoire exploitant la technique de la colpocytologie en monocouche (test PAP). Ce matériel contribuera à uniformiser et à raccourcir les temps d'attente des résultats et il améliorera l'exactitude du diagnostic. "L'investissement annoncé aujourd'hui s'inscrit dans notre plan visant à renforcer les services offerts au sein des collectivités ontariennes, a ajouté le ministre Smitherman. Nous avons déjà utilisé une large part de ce financement d'équipement pour améliorer l'accès de la population à des appareils diagnostiques et médicaux de haute gamme dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les centres de santé communautaires, ainsi qu'à domicile." "Il est possible de prévenir presque tous les cancers du col de l'utérus grâce à des dépistages réguliers, a dit Jane Pepino, présidente du Conseil ontarien des services de santé pour les femmes; nous félicitons donc le gouvernement pour cette initiative qui permettra aux femmes d'attendre moins longtemps les résultats des dépistages et d'obtenir des résultats plus fiables. Les femmes qui sont ou ont été sexuellement actives ont intérêt à se soumettre régulièrement à un test PAP. L'initiative annoncée aujourd'hui aidera les femmes à disposer d'une meilleure information pour prendre des décisions concernant leurs soins de santé." L'annonce d'aujourd'hui fait partie du plan exhaustif du gouvernement McGuinty visant à améliorer les soins de santé en Ontario. Ce plan comprend la réduction des temps d'attente pour les chirurgies et examens importants, la création d'équipes Santé familiale, l'accroissement des effectifs de médecins et d'infirmières et des investissements soutenus dans les soins de santé communautaires; il a pour objectif de soulager la pression s'exerçant sur les hôpitaux et de dispenser les soins là où la population en a le plus besoin. Ce communiqué de presse et d'autres documents destinés aux médias, notamment des articles à reproduire et des audioclips, sur d'autres sujets, sont affichés dans la section "Nouvelles" de la page "Média" de notre site Web à : http://www.health.gov.on.ca. Pour plus de renseignements sur les réalisations dans le domaine de la santé, consultez : www.resultsontario.gov.on.ca. English version also availableRenseignements: Médias : Eva Lannon, Bureau du ministre, (416) 327-4320; Dan Strasbourg, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée, (416) 314-6197; Public : (416) 327-4327 ou (800) 268-1154