Le gouvernement McGuinty tiendra une consultation sur la médecine traditionnelle chinoise

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty tiendra une consultation sur la médecine traditionnelle chinoise

Ministère de la Santé

Pour parler aux Ontariennes et aux Ontariens de la réglementation de la pratique TORONTO, le 10 mars - Le gouvernement McGuinty améliore la protection dont bénéficient les Ontariennes et les Ontariens ayant recours à la médecine traditionnelle chinoise et à l'acupuncture en tenant une consultation publique sur la meilleure façon, et la plus sécuritaire, d'en réglementer la pratique, a annoncé aujourd'hui George Smitherman, le ministre de la Santé et des Soins de longue durée. "J'ai demandé à Tony Wong, notre député provincial de Markham, et à trois de mes collègues du caucus d'assumer l'importante tâche de parler aux Ontariennes et aux Ontariens de la réglementation de la médecine traditionnelle chinoise", affirme M. Smitherman. "Notre gouvernement tient ces consultations avant d'adopter des lois pour donner à tout le monde l'occasion de faire connaître son opinion sur la façon de rendre ces services aussi sécuritaires que possible." Les consultations auront lieu à London le 16 mars, à Markham le 17 mars, à Mississauga le 21 mars et à Ottawa le 24 mars. Les autres membres du comité de quatre membres seront les députés provinciaux Mike Colle (Eglinton- Lawrence), Peter Fonseca (Mississauga Est) et Richard Patten (Ottawa Centre). Ils consulteront les Ontariennes et les Ontariens sur la meilleure façon de réglementer la médecine traditionnelle et l'acupuncture pour en assurer la sécurité tout en permettant aux patients d'en profiter. Les députés présenteront un compte rendu au ministre le 15 avril 2005. "Pratiquées depuis plus d'un millénaire, la médecine traditionnelle chinoise et l'acupuncture se sont avérées efficaces en tant que méthodes de maintien de la santé et de traitement de diverses maladies", a affirmé Tony Wong, député provincial de Markham. "Que le ministre Smitherman me demande de diriger ce groupe de députés dont le travail contribuera à la réglementation de la médecine traditionnelle chinoise et de l'acupuncture en Ontario a été pour moi un honneur." En réglementant la médecine traditionnelle chinoise et l'acupuncture, le gouvernement McGuinty tient une promesse électorale. On estime qu'en Ontario, il y a jusqu'à 2 000 praticiens de la médecine traditionnelle chinoise et environ 1 500 membres d'une profession de la santé réglementée qui pratiquent également l'acupuncture. Les particuliers et les fournisseurs de soins de santé qui désirent tenir une présentation doivent réserver du temps lors de n'importe laquelle des prochaines consultations en composant le 416 212-7025. Ce communiqué est disponible sur notre site Web à : http://www.gov.on.ca/health/ Also available in EnglishRenseignements: aux médias : Eva Lannon, (416) 327-4320, Bureau du ministre; Dan Strasbourg, (416) 314-6197, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée; au grand public : (416) 327-4327, 1-800-268-1154