Le gouvernement de l'Ontario invite la collectivité à se joindre à la lutte contre les crimes haineux

Communiqué Archivé

Le gouvernement de l'Ontario invite la collectivité à se joindre à la lutte contre les crimes haineux

Un groupe de travail offrira des conseils TORONTO, le 9 mai - Le gouvernement McGuinty invite les membres du public à faire part de leur expérience et de leurs connaissances pour contribuer à la lutte contre les crimes motivés par la haine, a annoncé, aujourd'hui, le procureur général Michael Bryant. "Notre gouvernement oeuvre en vue de combattre les crimes motivés par la haine", a expliqué M. Bryant. "Nous établissons un Groupe de travail communautaire pour la lutte contre les crimes haineux dont le mandat sera de formuler des recommandations en vue d'améliorer les services aux victimes de crimes haineux et d'empêcher la revictimisation." "L'Ontario tire sa force de la diversité de sa population - les crimes haineux n'ont tout simplement rien à faire dans notre province", a déclaré Monte Kwinter, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. "Nous espérons que le Groupe de travail communautaire pour la lutte contre les crimes haineux aidera le gouvernement à intensifier son combat contre la haine et les crimes motivés par la haine." Le gouvernement a déjà pris un certain nombre de mesures de lutte contre les crimes motivés par la haine en Ontario : - Un groupe d'avocats de la Couronne, ayant suivi une formation spéciale sur les lois applicables aux crimes haineux, fournit des conseils juridiques à la police et à d'autres procureurs de la Couronne locaux sur des affaires liées à des crimes haineux. - A la suite d'un récent examen du Manuel des politiques de la Couronne, les politiques de poursuite de la Couronne en matière de crimes haineux ont été mises à jour afin de les mettre au diapason des dernières modifications légales et de tenir compte de l'environnement social actuel touché par les activités motivées par la haine. - Pour la première fois, les organismes qui fournissent des services aux victimes de crimes haineux ont été invités à demander une contribution du Fonds de la justice pour les victimes, qui est destiné à financer des programmes communautaires offrant des services aux victimes. "Nous voulons nous mettre immédiatement à l'ouvrage", a précisé M. Bryant. "J'invite les membres du public ayant une certaine expertise et des connaissances spécialisées dans le domaine des crimes haineux à participer et proposer de nouveaux mécanismes de lutte contre ce genre de crimes." Pour des renseignements sur la participation au Groupe de travail communautaire pour la lutte contre les crimes haineux, consultez le site Internet du ministère à www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca. Available in English www.attorneygeneral.jus.gov.on.caRenseignements: Greg Crone, Bureau du ministre, (416) 326-1785; Valérie Hopper, Direction des communications, (416) 326-2202