Tendance à l'amélioration établie dans le rendement des élèves du palier élémentaire

Communiqué Archivé

Tendance à l'amélioration établie dans le rendement des élèves du palier élémentaire

Ministère de l'Éducation

Seconde année de progrès en lecture, en écriture et en mathématiques TORONTO, le 19 oct. - La seconde année de résultats supérieurs chez les élèves de l'Ontario en lecture, en écriture et en mathématiques signifie que les objectifs ambitieux du gouvernement de l'Ontario en matière d'éducation sont en bonne voie, bien qu'il reste d'importantes difficultés à surmonter avant de les atteindre, a affirmé le ministre de l'Education Gerard Kennedy. Cette déclaration intervient après la communication, aujourd'hui, des résultats des élèves de 3e et de 6e année aux tests de lecture, d'écriture et de mathématiques administrés par l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE). "Nous sommes sur la bonne voie, mais nous savons aussi qu'il devient chaque année plus difficile de réaliser des progrès importants, car nous devons également favoriser la réussite des enfants ayant des besoins plus importants, a déclaré le ministre de l'Education Gerard Kennedy. Nous avons collaboré avec les conseils afin de susciter pour la première fois un effort concerté dans l'ensemble de la province et d'aider ainsi les élèves à réaliser leur potentiel. Et nous allons tous faire preuve d'ingéniosité et de persévérance pour aider les élèves à réussir." Les nouveaux résultats - pour l'année scolaire 2004-2005 - montrent qu'en moyenne 62 pour cent des élèves de l'Ontario atteignent ou dépassent la norme provinciale en lecture, en écriture et en mathématiques. C'est là une augmentation significative par rapport à la moyenne de 54 pour cent qui atteignait la norme en 2002-2003, lorsque le gouvernement est entré en fonction. Ce résultat marque également la seconde année consécutive d'amélioration : en moyenne, 58 pour cent des élèves ont atteint la norme en 2003-2004. Le gouvernement McGuinty a établi une cible de 75 pour cent pour la proportion d'élèves qu'il souhaite voir atteindre ou dépasser la norme provinciale en lecture, en écriture et en mathématiques d'ici 2008. "L'obtention d'un niveau élevé de littératie et de numératie pour chaque enfant avant l'âge de 12 ans constitue une assise économique et sociale, a déclaré le premier ministre Dalton McGuinty. Je tiens à féliciter les élèves, le corps enseignant, les éducatrices et éducateurs, les directions d'écoles, les conseils scolaires et les parents de l'Ontario. La tendance est à l'amélioration." Soucieux d'accorder une attention plus personnalisée aux élèves des cycles primaire et moyen de l'Ontario, au nombre de 1,1 million, le gouvernement McGuinty a mis en place la "stratégie de réussite pour chaque élève" afin de réduire l'effectif des classes, d'augmenter la formation du personnel enseignant, de cibler des ressources supplémentaires pour les écoles et d'innover en proposant des programmes phares qui permettront de partager les efforts couronnés de succès dans les écoles. Le gouvernement engage directement les écoles et les conseils scolaires par l'entremise de l'innovateur Secrétariat de la littératie et de la numératie. Au palier secondaire, le Programme axé sur la réussite des élèves mis sur pied par le gouvernement commence déjà à mettre la réussite et l'obtention du diplôme à la portée d'un plus grand nombre d'élèves ayant des difficultés. La semaine dernière, le gouvernement a fait savoir que la proportion d'élèves qui obtiennent leur diplôme au terme de leurs cinq années d'études secondaires avait augmenté - passant de 68 pour cent en 2003-2004 à environ 72 pour cent en 2004-2005. L'écart entre garçons et filles de 3e et de 6e année se referme graduellement et des progrès ont été notés de nouveau chez les élèves des classes ESL/ESD et chez les élèves ayant des besoins particuliers. Cela dit, il reste encore beaucoup à faire pour supprimer les obstacles à la réussite de ces élèves. Available in English. www.edu.gov.on.ca www.resultsontario.gov.on.caRenseignements: Amanda Alvaro, Bureau du ministre, (416) 325-2632, (416) 509-5696 (cellulaire); Wilma Davis, Direction des communications, (416) 325-6730; Renseignements au public : (416) 325-2929 ou 1-800-387-5514, ATS : 1-800-263-2892