L'Ontario accomplit des progrès importants dans ses efforts pour appuyer chaque élève

Communiqué Archivé

L'Ontario accomplit des progrès importants dans ses efforts pour appuyer chaque élève

Ministère de l'Éducation

Le taux d'obtention de diplôme est à la hausse; les résultats des élèves s'améliorent; les élèves sont moins nombreux dans les classes au primaire TORONTO, le 17 mars - Des milliers d'élèves de plus réalisent leur plein potentiel aujourd'hui parce que le gouvernement McGuinty, en partenariat avec les Ontariennes et les Ontariens, améliore le système d'éducation depuis trois ans, a déclaré aujourd'hui la ministre de l'Education, Kathleen Wynne. "Je souhaite remercier tous les membres du milieu de l'éducation qui ont partagé notre vision d'un meilleur système d'éducation et qui ont travaillé avec nous pour appuyer chaque élève, a dit Mme Wynne. Nous avons fait du chemin depuis trois ans, lorsqu'un trop grand nombre d'élèves décrochaient, que les élèves n'arrivaient pas à acquérir les compétences de base en lecture et en mathématiques et qu'il y avait d'innombrables grèves et interruptions." Le gouvernement McGuinty a réagi en octroyant le montant supplémentaire de 2,75 milliards de dollars au secteur de l'éducation depuis 2003. Cela a permis d'attribuer des fonds importants pour établir un effectif maximum dans les classes au primaire, pour assurer un climat de paix et de stabilité, pour fournir une plus grande aide aux élèves en difficulté, pour améliorer les programmes afin que davantage d'élèves puissent obtenir le diplôme d'études secondaires et pour centrer les efforts sur la littératie et la numératie. "Nous avons promis aux élèves de l'Ontario que nous rebâtirions le système d'éducation, et c'est précisément ce que nous avons fait", a ajouté Mme Wynne. La hausse du taux d'obtention de diplôme en Ontario est un signe sûr des progrès réalisés. Au cours des deux dernières années, ce taux est passé à 73 %, ce qui veut dire que 12 000 élèves de plus détiennent maintenant le diplôme d'études secondaires et sont mieux préparés à faire face à l'avenir. En outre, les premiers indicateurs montrent qu'un plus grand nombre d'élèves de 9e et de 10e année ont terminé tous leurs cours et sont en voie d'obtenir leur diplôme. Des progrès ont également été réalisés pour aider des dizaines de milliers d'élèves de plus à réussir en lecture, écriture et mathématiques. Au cours des trois dernières années : - Le nombre d'élèves de 10e année ayant réussi le Test provincial de compétences linguistiques a augmenté de 12 points de pourcentage, passant à 84 %. - Le nombre d'élèves de 9e année atteignant la norme au test provincial de mathématiques, cours appliqué, a augmenté de 14 points de pourcentage, passant à 35 %. - Le nombre d'élèves de 9e année atteignant la norme au test provincial de mathématiques, cours théorique, s'est accru de 5 points de pourcentage, passant à 71 %. - Le nombre d'élèves de 3e et de 6e année atteignant la norme provinciale aux évaluations en lecture, écriture et mathématiques s'est accru de 10 points de pourcentage, passant à 64 %. Contact Info "Lorsque l'effectif d'une classe est moindre, les élèves reçoivent plus d'attention et réussissent mieux leurs premières années scolaires", a dit Michael Fullan, professeur émérite à l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario de l'université de Toronto et conseiller spécial du premier ministre McGuinty. "La réduction du nombre d'élèves par classe et l'amélioration de l'enseignement de la littératie et des mathématiques augmentent considérablement la probabilité que les élèves réussissent à l'école secondaire, obtiennent leur diplôme et réalisent leur plein potentiel." Cette année, 93 % des classes de la maternelle à la 3e année comptent 23 élèves ou moins - ce qui veut dire que plus de 580 000 élèves bénéficient de la réduction de l'effectif dans les classes. Le nombre de classes comptant 20 élèves au maximum a doublé au cours des trois dernières années, atteignant 65 %. L'effectif moyen des classes de la 4e à la 8e année tout comme le nombre de classes à années multiples sont demeurés stables. Les conseils scolaires font des plans pour atteindre l'objectif fixé par le gouvernement qui est de voir l'an prochain un maximum de 20 élèves dans 90 % des classes au primaire. Certains conseils pourraient avoir besoin de plus de temps pour construire des salles de classe additionnelles ou pour organiser les classes. Ces conseils collaboreront avec le Ministère pour s'assurer que, l'année prochaine, ils atteignent les meilleurs résultats possibles pour les élèves. "En trois ans à peine, des progrès considérables ont été accomplis en ce qui concerne la réduction du nombre d'élèves dans les classes du cycle primaire. Les conseils scolaires sont en voie d'atteindre les objectifs fixés", a ajouté Mme Wynne. Des améliorations ont également été apportées au milieu d'apprentissage afin que les élèves puissent concentrer leur attention sur leurs études. Des réparations ou des remplacement ont été effectuées à plus de 6 800 ensembles de fenêtres, chaudières et toits, et d'autres projets ont été réalisés ou sont en cours dans plus de 2 000 écoles. Des fonds ont été alloués à des milliers d'autres projets dont la réalisation s'échelonnera sur les deux prochaines années. Par ailleurs, le gouvernement a établi des partenariats solides avec les enseignants en prenant les mesures suivantes : - faciliter l'adoption d'ententes contractuelles quadriennales; - financer 6 800 postes additionnels dans les écoles élémentaires et secondaires; - consulter régulièrement le personnel enseignant au sujet de politiques importantes touchant l'éducation; - fournir d'importantes ressources et possibilités de perfectionnement professionnel pour aider les enseignants en classe; - lancer les Prix du premier ministre pour l'excellence en enseignement, auxquels plus de 1 000 candidatures ont été soumises cette année. En outre, le nombre d'enseignants quittant la profession avant l'âge de la retraite a diminué de 20 % entre 2003 et 2005, ce qui indique un meilleur moral et une satisfaction professionnelle accrue. "Les parents voient des changements qui marchent, a dit Mme Wynne. La réduction de l'effectif des classes et l'amélioration des résultats aux tests montrent qu'en travaillant ensemble nous pouvons aider nos élèves à réussir." Available in English www.edu.gov.on.ca ontario.ca/progress Renseignements: Michelle Despault, Bureau de la ministre, (416) 212-3747; Patricia MacNeil, Direction des communications, (416) 325-2676; Renseignements au public : (416) 325-2929 ou 1-800-387-5514, ATS : 1-800-263-2892 AIDE | POUR NOUS JOINDRE | CONFIDENTIALITÉ | AVIS IMPORTANTS © Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2008-2009 — Dernière mise à jour : 15 février 2009 Renseignements: Michelle Despault, Bureau de la ministre, (416) 212-3747; Patricia MacNeil, Direction des communications, (416) 325-2676; Renseignements au public : (416) 325-2929 ou 1-800-387-5514, ATS : 1-800-263-2892