Le gouvernement McGuinty finance une stratégie provinciale pour protéger les enfants des crimes sur internet

Communiqué Archivé

Le gouvernement McGuinty finance une stratégie provinciale pour protéger les enfants des crimes sur internet

Ministère du Procureur général

Stratégie provinciale de lutte à la violence sexuelle et à l'exploitation des enfants TORONTO, le 4 sept. - Le gouvernement McGuinty a investi plus de 738 000 $ dans sa stratégie provinciale concertée de deux ans sur la lutte aux crimes contre les enfants par Internet, ont annoncé aujourd'hui le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Monte Kwinter, et le Procureur général, Michael Bryant. "L'Ontario s'est déjà imposé comme leader mondial des programmes de sécurité Internet pour les enfants et nous sommes décidés à aller encore plus loin, par des mesures plus strictes, plus complètes et concertées, pour assurer la protection des enfants de la province", a déclaré M. Kwinter. "Tenir les enfants à l'abri des prédateurs et d'autres dangers d'Internet est une importante priorité de la lutte du gouvernement McGuinty contre le crime." "Nous utilisons une technologie d'avant-garde et les meilleurs outils à notre disposition pour effectuer nos enquêtes et nos poursuites dans le but de protéger nos enfants, a indiqué M. Bryant. Par le travail en équipe, nous pouvons aussi proposer des services plus efficaces qui aideront les enfants victimes des prédateurs et leur famille à récupérer et les protègeront de toute autre victimisation." Financée par l'entremise du Fonds de la justice pour les victimes du ministère du Procureur général, la stratégie provinciale se fonde sur un travail d'équipe unifié faisant intervenir la Police provinciale de l'Ontario (OPP), 18 services de police municipaux et régionaux, les procureurs de la Couronne, la Division des services aux victimes (Ontario) et les fournisseurs de services communautaires aux victimes. La stratégie prévoit une équipe d'infiltration constituée de policiers, qui effectuera des enquêtes sur les prédateurs qui attirent les enfants sur Internet, ainsi qu'une aide plus substantielle aux enfants victimes de ces prédateurs et à leurs familles. Cet investissement est le premier de deux versements de la stratégie de cinq millions de dollars. En outre, dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement a affecté 20 000 $ à l'Ontario Association of Crime Stoppers pendant cette même période de deux ans, pour créer et maintenir une ligne info-aide spécialisée pour enfants victimes d'exploitation et un service d'aiguillage. Toute personne qui connaît un enfant victime d'un prédateur sur Internet peut appeler Crime Stoppers. "L'exploitation des enfants, par quelque moyen que ce soit, est effroyable et abusive", a ajouté M. Kwinter. "C'est pourquoi le gouvernement McGuinty travaille avec le milieu policier, notamment l'OPP et l'Association des chefs de police de l'Ontario, pour mettre au point une approche concertée à l'échelle de la province, afin d'arrêter les criminels, de protéger nos enfants et d'aider les victimes à se rétablir." "L'OPP est un leader des enquêtes électroniques et sur la pornographie infantile", a indiqué le commissaire Julian Fantino. "Mais la seule façon de protéger nos enfants en ligne est de leur faire savoir, ainsi qu'à leurs parents, comment se protéger et de les sensibiliser à la question. Nous sommes heureux de pouvoir apporter une contribution importante à cet égard." "Il n'existe pas de plus grande responsabilité, dans l'application de la loi, que la protection des membres les plus vulnérables de la société", a indiqué le chef Bill Blair, président de l'Ontario Association of Chiefs of Police. Cette subvention va permettre à mes policiers de Toronto, ainsi qu'à tous les policiers de la province, de s'entraider dans le cadre des enquêtes sur l'exploitation des enfants." Cette approche à l'échelon de la province permettra aux services de police de résoudre un plus grand nombre de crimes Internet contre les enfants et d'appréhender les criminels plus rapidement, pour ainsi réduire le nombre d'enfants victimes de ces prédateurs. Available in English www.mcscs.jus.gov.on.ca www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca Document d'information ------------------------------------------------------------------------- STRATEGIE PROVINCIALE POUR PROTEGER LES ENFANTS DE L'EXPLOITATION ET DE LA VIOLENCE SEXUELLE SUR INTERNET Le gouvernement McGuinty a effectué le premier de deux versements d'un investissement de cinq millions de dollars prévu sur une période de deux ans dans une stratégie visant à repérer et aider les enfants victimes d'exploitation et de violence sexuelle sur Internet. La stratégie provinciale est financée par l'entremise du Fonds de la justice pour les victimes du ministère du Procureur général. A la demande du gouvernement de l'Ontario, la Police provinciale de l'Ontario (OPP) et l'Association des chefs de police de l'Ontario ont élaboré une approche provinciale concertée à la lutte aux crimes contre les enfants sur Internet. La stratégie provinciale se fonde sur un travail d'équipe unifié faisant intervenir les procureurs de la Couronne, la Division des services aux victimes (Ontario), les fournisseurs de services communautaires aux victimes, l'OPP et les services de police municipaux et régionaux, notamment de Barrie, Brantford, Durham, Sudbury, Guelph, Halton, Hamilton, Kingston, London, Niagara, Ottawa, Peel, Sault Ste. Marie, Thunder Bay, Toronto, Waterloo, Windsor et York. Cette stratégie provinciale, au coût de cinq millions de dollars, comprend : - Une équipe d'infiltration constituée de policiers municipaux, qui effectuera des enquêtes sur les prédateurs qui attirent les enfants, en surveillant les salons de clavardage et les forums pour identifier suspects et victimes et empêcher toute autre victimisation. - L'aide aux enfants victimes de ces prédateurs et aux familles, notamment l'aide psychologique, l'aiguillage vers des services communautaires pertinents et l'assistance matérielle. - La coordination, la formation et l'aide aux procureurs de la Couronne spécialisés, pour assurer un niveau d'excellence uniforme à travers la province quant à l'aide aux victimes et à la poursuite de ceux qui se rendent coupables d'exploitation d'enfants sur Internet. - Collaboration accrue avec d'autres organismes et compétences, notamment des organismes comme Child Find Ontario, pour faciliter l'arrestation des contrevenants et aider les victimes. En outre, dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement a alloué 20 000 $ à l'Ontario Association of Crime Stoppers pendant cette même période de deux ans, pour créer et maintenir une ligne info-aide spécialisée pour enfants victimes d'exploitation et un service d'aiguillage. L'association prendra aussi les appels d'enfants qui pourraient avoir été victimes et les acheminera vers les organismes pertinents. Le premier des deux montants de cet engagement de 5 millions de dollars a été versé aux services de police municipaux et régionaux. Personnes-ressources : Anthony Brown Brendan Crawley Ministère de la Sécurité communautaire Ministère du Procureur général et des Services correctionnels Direction des communications Direction des communications 416 326-2210 416 314-7772 Available in English www.mcscs.jus.gov.on.ca www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca Contact Info Renseignements: Annette Phillips, Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Cabinet du ministre, (416) 326-8265, (647) 205-6598 (cellulaire); Anthony Brown, Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Direction des communications, (416) 314-7772; Greg Crone, Ministère du Procureur général, Cabinet du ministre (416) 326-1785; Brendan Crawley, Ministère du Procureur général, Direction des communications, (416) 326-2210 AIDE | POUR NOUS JOINDRE | CONFIDENTIALITÉ | AVIS IMPORTANTS © Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2008-2009 — Dernière mise à jour : 15 février 2009 Renseignements: Annette Phillips, Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Cabinet du ministre, (416) 326-8265, (647) 205-6598 (cellulaire); Anthony Brown, Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Direction des communications, (416) 314-7772; Greg Crone, Ministère du Procureur général, Cabinet du ministre (416) 326-1785; Brendan Crawley, Ministère du Procureur général, Direction des communications, (416) 326-2210