Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario instaure des normes provinciales en matière de collecte de données relatives à la race

Bulletin archivé

L'Ontario instaure des normes provinciales en matière de collecte de données relatives à la race

L'Ontario donne l'exemple avec le lancement des Normes relatives aux données en vue de repérer et de surveiller le racisme systémique - les premières normes du genre au Canada en matière de données servant la lutte au racisme - qui ont pour objet de cibler les manifestations de racisme systémique et de garantir que les gens qui vivent en Ontario jouissent tous au même titre des politiques, programmes et services publics. 

Ces normes énoncent des lignes directrices quant à la façon dont les organisations du secteur public, dans les domaines de l'éducation, du bien-être de l'enfance et de la justice, doivent commencer à recueillir et à analyser des renseignements relatifs à la race et à en faire état dans des rapports, le tout à l'échelle de la province au cours des cinq prochaines années. Se doter de normes cohérentes et judicieuses en matière de données facilitera la prise de décisions fondées sur les données probantes et la responsabilisation à l'égard du public.

Instaurer des normes relatives aux données en vue de contrer le racisme fait partie du plan du gouvernement de soutenir les soins, de créer des débouchés et de faire en sorte que la vie soit abordable dans le contexte de changement rapide que nous connaissons. Ce plan comporte la gratuité des médicaments délivrés sur ordonnance aux jeunes de moins de 25 ans et aux personnes de 65 ans et plus, cela dans la foulée de la plus importante extension du régime d'assurance-santé depuis une génération. Puis il prévoit la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, une hausse du salaire minimal, et une bonification des conditions de travail, ainsi que des services garde gratuits pour les enfants d'âge préscolaire, autrement dit de 2 ans et demi à la maternelle et au jardin d'enfants.

Faits en bref

  • Établir des normes relatives aux données contre le racisme constitue une initiative clé du plan intitulé Une meilleure façon d’avancer : Plan stratégique triennal de l’Ontario contre le racisme et est inscrit dans la Loi de 2017 contre le racisme.
  • La Loi de 2017 contre le racisme autorise la collecte de renseignements personnels comme ceux qui concernent l’identité autochtone, la race, la religion et l’origine ethnique afin de mieux comprendre le racisme systémique.
  • On estime que d’ici à 2036, la population racialisée de l’Ontario représentera 48 pour cent de sa population globale.
  • La Direction générale de l'action contre le racisme a collaboré étroitement avec des partenaires comme le bureau du Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario et la Commission ontarienne des droits de la personne de façon à formuler des règles fermes en matière de protection de la vie privée et des dispositions solides en matière de droits de la personne pour ce qui est de la façon dont les renseignements personnels sont recueillis, gérés et utilisés.

Citations

« Le gouvernement et les organisations du secteur public requièrent des données comparatives de qualité relativement à la race afin de bien comprendre comment les programmes, les politiques et les services publics agissent sur les différents groupes de la population. Ces données contribueront à éclairer les politiques et les programmes maintenant et à l’avenir, puis à supprimer les obstacles systémiques qui continuent d’entraver les gens. »

Michael Coteau

Ministre délégué à l’Action contre le racisme

Renseignements pour les médias

  • Melissa Di Constanzo

    bureau du Ministre

    416-212-7433

  • Mashoka Maimona

    Direction générale de l’action contre le rracisme

    416-212-2754

Partager

Sujets

Gouvernement