Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Donner sa propre voix à la télé de langue française

Communiqué archivé

Donner sa propre voix à la télé de langue française

Le gouvernement McGuinty propose une autonomie permanente pour TFO

ministère de l'Éducation

L'Ontario renforce l'éducation et la culture en langue française en proposant une loi qui permettra à la chaîne de télévision éducative de langue française de la province d'être entièrement indépendante.

En complément à l'apprentissage en classe, TFO produit des programmes et un contenu multimédia destinés au personnel enseignant et aux quelque 90 000 élèves francophones de l'Ontario. Près de la moitié du personnel enseignant de l'Ontario utilise régulièrement ces programmes en classe.

Pour renforcer la culture francophone en Ontario, TFO diffuse des documentaires, des émissions d'actualité et d'autres programmes. Il agit comme la voix de la francophonie ontarienne en unissant les communautés franco-ontariennes de toute la province et en diffusant la culture franco-ontarienne dans le monde entier.

Faits en bref

  • L'an dernier, près de 90 000 élèves de plus de 350 écoles ont utilisé le service SOS Devoirs.
  • TFO a commencé à diffuser (en faisant partie intégrante de TVO) le 1er janvier 1987 et atteint 400 000 foyers ontariens.
  • Le nouveau réseau TFO emploie 130 personnes et dispose d'un budget annuel d'environ 23 millions de dollars par an.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Beaucoup d'Ontariennes et d'Ontariens d'expression française adorent TFO et sont heureux de voir qu'on en fait un réseau plus fort. Il joue un rôle important dans l'éducation en langue française et c'est une excellente ressource culturelle pour la collectivité. »

Kathleen Wynne

ministre de l'Éducation

« Cette législation importante qui reconnaît l'indépendance de TFO est vraiment historique. Plus qu'un moyen d'information, TFO a donné à la francophonie ontarienne une voix et une identité propre. »

Madeleine Meilleur

ministre déléguée aux Affaires francophones

« TFO est une ressource bien connue à l'intention des élèves, du personnel enseignant et des parents francophones et elle est très apprécié des francophiles dans tout l'Ontario. Ce projet de loi est la dernière étape pour faire de TFO un diffuseur éducatif, indépendant et autonome. Nous espérons de tout coeur que ce projet de loi sera adopté. »

Claudette Paquin

chef de la direction de RFO

« TFO fournit des ressources pédagogiques de grande qualité aux enseignantes et aux enseignants. Elle est aussi un outil essentiel de communication et de promotion pour la communauté francophone de l'Ontario. »

Paul Taillefer

président de l'Association des enseignantes et enseignants franco-ontariens

Partager

Sujets

Arts et culture Éducation et formation Domicile et communauté Francophones