Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Points saillants des résultats de l'OQRE pour 2007-2008

Document d'information archivé

Points saillants des résultats de l'OQRE pour 2007-2008

Ministère de l'Éducation

Les résultats aux tests provinciaux de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) pour l'année scolaire 2007-2008 indiquent que 65 % des élèves de 3e et de 6e année de l'Ontario atteignent ou dépassent la norme provinciale en lecture, en écriture et en mathématiques, ce qui représente une hausse de 11 points de pourcentage, par rapport à 54 % en 2002-2003.

Amélioration de 2002-2003 à 2007-2008
  Élèves de 3e année Élèves de 6e année
de langue anglaise de langue française de langue anglaise de langue française
Lecture 50 % - 61 % (+11) 47 % - 60 % (+13) 56 % - 66 % (+10) 58 % - 75 % (+17)
Écriture 55 % - 66 % (+11) 58 % - 74 % (+16) 54 % - 67 % (+13) 63 % - 80 % (+17)
Mathématiques 57 % - 68 % (+11) 47 % - 62 % (+15) 53 % - 61 % (+8) 66 % - 78 % (+12)

Les chiffres entre parenthèses indiquent la hausse en points de pourcentage entre 2002-2003 et 2007-2008.

Aider les écoles à améliorer leurs résultats

  • Le Secrétariat de la littératie et de la numératie a été créé en 2004 pour aider les écoles, les conseils scolaires et les enseignantes et enseignants à accroître les compétences des élèves en lecture, en écriture et en mathématiques. Depuis, le gouvernement a consacré quelque 200 millions de dollars au financement de programmes visant à améliorer le rendement des élèves et à parvenir au but de voir 75 % des élèves de 6e année de l'Ontario atteindre la norme provinciale.
  • Depuis 2006, le gouvernement a investi 25 millions de dollars par an dans le Partenariat d'interventions ciblées de l'Ontario (PICO), qui fournit un soutien général à tous les conseils scolaires et une aide ciblée à près de 1 100 écoles à faible rendement.   Le gouvernement a également investi un montant supplémentaire de 8 millions de dollars par an, dans le cadre du PICO, pour des initiatives de tutorat avant et après les heures de classe afin d'aider les élèves qui en ont le plus besoin.
  • Maintenant dans sa troisième année, l'initiative Les écoles en action fait valoir plus de 100 écoles qui ont amélioré considérablement leurs résultats en lecture, en écriture et en mathématiques. Un réseau s'est créé dans le cadre de cette initiative afin de permettre à ces écoles de partager leurs pratiques pédagogiques efficaces et leurs expériences en classe avec d'autres écoles et conseils.
  • Depuis 2004, quelque 5 000 enseignantes et enseignants du palier élémentaire suivent chaque été des séances de formation pour apprendre des stratégies efficaces visant à améliorer les compétences des élèves en lecture, en écriture et en mathématiques.

De plus, le gouvernement a lancé des initiatives pour améliorer le rendement global des élèves.

  • Des milliers d'enseignantes et enseignants ont été engagés pour réduire l'effectif des classes au primaire. L'an dernier, 99,7 % des classes au primaire comptaient 23 élèves ou moins.   Les Centres de formation au rôle parental et de littératie pour les familles facilitent l'apprentissage précoce, donnant un bon départ aux enfants lorsqu'ils commencent l'école. Cette année, le gouvernement investit 8 millions de dollars pour appuyer 123 centres dans les écoles de toute la province, dont 34 nouveaux centres.
  • Grâce à ces initiatives, les élèves du palier élémentaire, y compris ceux qui ont des besoins particuliers et ceux dont la langue maternelle n'est pas l'anglais, ont enregistré des progrès importants au fil du temps.

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté