Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Normes d'alimentation de l'Ontario pour les écoles

Document d'information archivé

Normes d'alimentation de l'Ontario pour les écoles

Ministère de l'Éducation

Les écoles ont un rôle important à jouer pour aider les élèves à mener une vie plus saine, notamment en leur enseignant les habiletés nécessaires pour faire des choix santé et en renforçant celles-ci par leur mise en pratique à l'école.

Les normes d'alimentation, qui font partie de la nouvelle Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles de l'Ontario, aident les écoles à offrir des choix santé à leur menu. Ces normes mettent en application les principes du Guide alimentaire canadien et visent à garantir que les aliments et les boissons vendus dans les écoles contribuent à la croissance et au développement sains des élèves.

D'ici le 1er septembre 2011, tous les aliments et boissons vendus dans les écoles ontariennes à des fins scolaires devront respecter ces normes nutritionnelles. Cela comprend les aliments et les boissons qui sont vendus à l'école quel que soit l'endroit (p. ex., cafétérias, distributeurs automatiques, kiosques à confiseries), le programme (p. ex., programmes de repas préparés) et l'occasion (p. ex., ventes de pâtisseries maison, activités sportives).

Depuis 2003, l'Ontario a pris plusieurs mesures pour aider les élèves à faire des choix alimentaires plus sains. L'élimination des gras trans des menus du déjeuner et le retrait de la malbouffe des distributeurs automatiques installés dans les écoles élémentaires en sont deux exemples.

  Pour guider la détermination des produits qui peuvent ou ne peuvent pas être vendus dans les écoles de l'Ontario, les normes d'alimentation ont servi à classer les aliments et boissons dans trois catégories :

 Vente non permise. Les produits classés sous cette catégorie contiennent généralement peu ou pas d'éléments nutritifs de base ou contiennent de grandes quantités de matières grasses, de sucre ou de sodium. Les aliments et les boissons classés sous cette catégorie ne peuvent pas être vendus dans les écoles. On peut ranger dans cette catégorie les bonbons, le chocolat, les barres et boissons énergisantes et les aliments frits.

Choix les plus sains. Les produits classés sous cette catégorie contiennent généralement un pourcentage plus élevé d'éléments nutritifs de base et une plus faible quantité de matières grasses, de sucre ou de sodium. Ces produits doivent constituer au moins 80 % de tous les choix d'aliments à vendre. Cette exigence s'applique aussi aux choix de boissons. On peut ranger dans cette catégorie la viande hachée extra maigre et le pain de blé entier.

Choix sains. Les produits classés sous cette catégorie risquent d'avoir une teneur en matières grasses, en sucre ou en sodium légèrement supérieure à la catégorie des choix plus sains. Ils ne doivent pas dépasser 20 % de tous les choix d'aliments à vendre. Cette exigence s'applique aussi aux choix de boissons. On peut ranger dans cette catégorie les bagels et le fromage.

De plus, les aliments préparés et servis par les écoles doivent toujours être cuits avec peu ou pas d'ajout de matières grasses ni de sodium, comme par exemple cuits au four, au barbecue, au four à micro-ondes, à la vapeur, sautés, braisés, bouillis, grillés, rôtis ou pochés.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté Enfants et adolescents