Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un plus grand soutien aux élèves victimes d'intimidation

Communiqué archivé

Un plus grand soutien aux élèves victimes d'intimidation

Le gouvernement McGuinty présente des mesures complètes pour lutter contre l'intimidation

Ministère de l'Éducation

L'Ontario renforce son partenariat avec Jeunesse, J'écoute afin de s'assurer que les enfants et les jeunes victimes d'intimidation aient le soutien nécessaire pour s'épanouir et atteindre leur plein potentiel.

La province continuera d'apporter son appui pendant trois autres années à Jeunesse, J'écoute, qui offre des services de consultation confidentiels tous les jours 24 heures sur 24 au téléphone et en ligne. Cette mesure fait partie de l'engagement de l'Ontario pour que les enfants et les jeunes se sentent en sécurité et acceptés à l'école, à la maison et dans la communauté.

Hier, le gouvernement provincial a présenté la Loi de 2011 pour des écoles tolérantes qui, si elle est adoptée, exigera que tous les conseils scolaires prennent des mesures de prévention de l'intimidation, imposent des conséquences plus sévères en cas d'intimidation et soutiennent les élèves qui veulent encourager la compréhension et le respect de tous.

L'appui à Jeunesse, J'écoute ainsi que la présentation du projet de loi font partie d'un plan d'action complet visant à faire de nos écoles des lieux d'apprentissage plus sûrs et plus tolérants. Le plan prévoit également les mesures suivantes : 

  • La présence de travailleurs en santé mentale dans les écoles - dans le cadre de la stratégie décennale de l'Ontario pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances - et la continuation du soutien fourni à Jeunesse, J'écoute.
  • La création d'un Comité d'experts en matière d'écoles tolérantes, qui fournira des conseils au sujet de ressources axées sur une approche holistique, incluant la prévention et l'intervention précoce.
  • Des directives au Conseil du curriculum de l'Ontario pour qu'il présente l'année prochaine un rapport sur l'intégration de l'équité et la prévention de l'intimidation dans tout le curriculum.
  • Une campagne de sensibilisation du public, qui mettra l'accent sur le fait que tous les Ontariens et Ontariennes ont un rôle à jouer pour prévenir l'intimidation et y mettre un terme.

La création d'écoles plus sûres et plus tolérantes s'inscrit dans le plan du gouvernement McGuinty visant à appuyer la réussite des élèves tout en assurant un avenir plus brillant à tous les Ontariens et Ontariennes.

Faits en bref

  • Depuis 2004, le gouvernement McGuinty a investi plus de 285 millions de dollars dans la Stratégie pour la sécurité dans les écoles.
  • Selon une étude réalisée par le Centre de toxicomanie et de santé mentale en 2009, 29 pour cent des élèves de l'Ontario indiquent qu'ils font l'objet d'intimidation à l'école - ce qui représente un élève sur trois.
  • Jeunesse, J'écoute est, au Canada, le seul service de consultation téléphonique, de consultation en ligne et d'orientation destiné aux enfants et aux jeunes. Ce service est gratuit, bilingue, complètement anonyme et offert 24 heures sur 24.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous avons dit à nos élèves qui ont été victimes d'intimidation que ça ira mieux, mais nous passons à l'action pour nous assurer que ça commence à aller mieux dès maintenant. Nous avons l'obligation morale de passer à l'action pour nos enfants, et ce plan veillera à ce qu'ils aient toutes les occasions possibles de s'épanouir et de réussir. »

Laurel Broten

Minister of Education

« Tous les jours, nous entendons des jeunes qui sont prêts à tout pour arrêter l'intimidation, mais qui ne savent pas vers qui se tourner. Et tous les jours les conseillers professionnels de Jeunesse, J'écoute donnent de l'espoir à ces jeunes. Ça ira mieux parce que les gouvernements, les organismes et les membres de la communauté travaillent ensemble. »

Sharon Wood

présidente et directrice générale de Jeunesse, J'écoute

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Régions rurales et du Nord