Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario signe une nouvelle entente sur l'éducation

Communiqué archivé

L'Ontario signe une nouvelle entente sur l'éducation

Le gouvernement McGuinty accorde la priorité aux élèves

Ministère de l'Éducation

L'Ontario a conclu une nouvelle entente avec l'Association of Professional Student Services Personnel, qui respecte les objectifs financiers de la province sans compromettre l'expérience en salle de classe ou les résultats des élèves.

Cette entente suit la feuille de route établie dans le cadre de l'entente conclue plus tôt avec l'Ontario English Catholic Teachers Association (OECTA). Cette entente avec l'OECTA sert de feuille de route aux conseils scolaires qui l'utiliseront pour les négociations locales afin de respecter les paramètres financiers de la province.

Après cinq mois de négociations et alors qu'il ne reste plus qu'un mois avant que les contrats ne soient « reconduits » automatiquement, l'Ontario demande aux conseillères et conseillers scolaires de négocier et de signer des ententes locales avant l'expiration des contrats du personnel enseignant et du personnel de soutien, le 31 août 2012.

Une « reconduction » automatique entrainerait des augmentations salariales de 5,5 pour cent pour de nombreux enseignants et enseignantes et une accumulation de 2 millions de jours de congé de maladie supplémentaires que les enseignantes et enseignants pourraient réclamer lors de leur départ à la retraite.

Le seul moyen pour les conseils scolaires de financer cette augmentation consisterait à prendre des mesures ayant un effet sur l'enseignement en salle de classe.

Par conséquent, si les conseillères et conseillers scolaires refusent ou sont incapables de négocier et de signer des ententes locales avant le 31 août pour empêcher la « reconduction » et respecter les paramètres financiers de la province, comme l'entente avec l'OECTA le prévoit, le gouvernement déposera un projet de loi pour empêcher que cela ne se produise.

L'élimination du déficit de l'Ontario est la mesure la plus importante que nous pouvons prendre pour stimuler l'économie, protéger et créer des emplois et préserver les progrès importants accomplis dans le secteur de l'éducation et dans celui de la santé. La province a demandé aux médecins, aux travailleuses et travailleurs du secteur parapublic et au personnel enseignant d'appuyer sur « le bouton pause » et de ne pas demander d'augmentations salariales pendant deux ans.

Faits en bref

  • La Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario et la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario ont déjà indiqué qu'il y aurait des votes de grève dès la fin août, avant le début de l'année scolaire.
  • Le protocole d'entente signé avec l'OECTA permettra à la province d'économiser 250 millions de dollars en 2012-2013, montant qui s'élèvera à 540 millions de dollars au cours de la deuxième année de l'entente si elle est appliquée à l'ensemble du secteur. En outre, nous réaliserons des économies ponctuelles de 1,4 milliard de dollars.
  • Le taux d'obtention de diplôme de l'Ontario est désormais de 82 pour cent, alors qu'il n'était que de 68 pour cent en 2003-2004. Environ 93 000 élèves de plus ont obtenu leur diplôme que cela n'aurait été le cas si le taux d'obtention de diplôme était resté à 68 pour cent.
  • Soixante-neuf pour centt des élèves de 3e et de 6e année maîtrisent les compétences en lecture, écriture et mathématiques. Ceci représente une augmentation de 15 points de pourcentage depuis 2003.

Ressources additionnelles

Citations

« La responsabilité m'incombe de veiller à ce que l'école commence après la fête du Travail et ce, dans l'intérêt des élèves, des parents et de toute la province. Il appartient maintenant aux conseils scolaires et aux syndicats de faire le nécessaire à l'échelon local pour que tout se passe bien. S'ils ne le peuvent ou ne le veulent pas, nous agirons. »

Laurel Broten

Ministre de l'Éducation

« Les paramètres financiers du gouvernement sont clairs. Nous devons centrer nos efforts sur la réalisation de nos objectifs au moyen d'ententes locales responsables ou d'autres outils à la disposition du gouvernement, y compris des mesures législatives. »

Dwight Duncan

Ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté