Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre Sandals sur la FEESO

Déclaration archivé

Déclaration de la ministre Sandals sur la FEESO

Ministère de l'Éducation

Aujourd'hui, la ministre de l'Éducation Liz Sandals a publié la déclaration suivante au sujet de la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario (FEESO):

« Au cours des dernières semaines, nous avons eu des discussions constructives et collaboratives avec nos partenaires du secteur de l'éducation. Ces discussions ont permis de reconstruire certaines relations importantes, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de nos écoles, et ont déjà produit des résultats pour les élèves, les parents, le personnel enseignant et le personnel de soutien grâce au rétablissement progressif des activités parascolaires dans les écoles élémentaires et secondaires.

Depuis le début de ces discussions, notre objectif a été clair : rétablir les relations pour que nous puissions nous focaliser sur l'édification d'un des meilleurs systèmes d'éducation au monde.

Nos difficultés financières ont aussi été claires. Nous avons mentionné à plusieurs reprises que tous les accords conclus avec nos partenaires devaient refléter notre situation financière actuelle et respecter l'enveloppe de financement du Ministère. Compte tenu de cette réalité, nos discussions ont visé à appliquer la convention actuelle de façon juste et uniforme.

Je suis heureuse que nous ayons conclu une entente de principe avec la FEESO qui prévoit l'application juste et uniforme des conventions collectives existantes, tout en reflétant la situation financière du Ministère. Le gouvernement et la FEESO sont parvenus à résoudre les problèmes de mise en œuvre concernant notamment les congés de maladie, les congés de maternité, les gratifications de retraite, les jours non payés et les négociations locales.

Les détails de la convention seront communiqués aux membres de la FEESO au cours des prochains jours, durant le processus d'approbation du syndicat. De façon à respecter ce processus et l'embargo médiatique accepté par les deux parties, je compte partager ces renseignements une fois le processus de la FEESO achevé.

Je suis heureuse que, grâce aux efforts inlassables qui ont été déployés et à l'approche collaborative adoptée, nous soyons parvenus à résoudre certaines des préoccupations des membres de la FEESO et à rétablir des relations importantes avec un partenaire que nous estimons. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation