Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le point par la ministre de l'Éducation sur l'examen des garderies non titulaires de permis

Déclaration archivé

Le point par la ministre de l'Éducation sur l'examen des garderies non titulaires de permis

Ministère de l'Éducation

La ministre de l'Éducation Liz Sandals a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet de l'examen en cours des plaintes contre des garderies non titulaires de permis :

« Comme je m'étais engagée à le faire le 19 juillet dernier, mon ministère a élargi au 1er janvier 2012 la date à partir de laquelle examiner toutes les plaintes reçues au sujet du nombre d'enfants chez des fournisseurs de services de garde non titulaires de permis.

Ainsi, sur un total de 448 plaintes reçues entre le 1er janvier 2012 et le 12 juillet 2013, nous avons pu établir que 25 n'avaient pas fait l'objet d'une visite des lieux, parmi lesquelles figuraient quatre des cinq plaintes contre la garderie Yellowood Circle à Vaughan.

Le Ministère a pris des mesures sans plus tarder à l'endroit de toutes les plaintes restantes qui n'avaient pas été traitées et a mené une enquête rigoureuse dans chaque cas, qui lui a permis d'établir que tous les fournisseurs étaient conformes.

Mon ministère a de plus présenté une demande d'injonction contre le fournisseur de services de garde de Yellowood Circle. Si elle est accordée, le fournisseur ne pourra plus exploiter de garderie en Ontario.

Nous avons par ailleurs pris la mesure supplémentaire de créer une équipe spécialement chargée d'enquêter sur les plaintes contre les fournisseurs non titulaires de permis qui ne sont pas en conformité, ainsi que de répondre aux demandes d'information du public et de renseigner les parents sur les fournisseurs de services de garde non titulaires de permis.

En tant que mère de famille et grand-mère, je sais à quel point la garde des enfants est importante pour les familles. Si les parents ont des inquiétudes ou des plaintes à formuler à l'endroit d'un fournisseur de services de garde, je les encourage à communiquer avec le bureau chargé de l'assurance de la qualité des services de garde d'enfants et de la délivrance des permis de leur région.

Entretemps, mon ministère continuera à travailler en étroite collaboration avec le Bureau de l'Ombudsman afin de s'assurer qu'il dispose de toute l'information pertinente à l'enquête en cours. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation