Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Commentaires à propos de la Loi sur la modernisation des services de garde d'enfants

Document d'information

Commentaires à propos de la Loi sur la modernisation des services de garde d'enfants

ministère de l'Éducation

« Le projet de loi 10 est nécessaire, car il élimine des failles dans le système qui mettent les enfants en danger, et il jette les bases du progrès. »

  -  Martha Friendly, fondatrice et directrice générale, Childcare Resource and Research Unit


« HCCAO soutient l'adoption du projet de loi 10! Ce projet de loi est un grand pas en avant. Il permet d'aborder la question de la qualité et du renforcement des services de garde pour les enfants et les familles en Ontario. Nous comptons collaborer avec le gouvernement à l'élaboration des règlements. Bravo! »

  -  Marni Flaherty, directrice générale, Today's Family Early Learning and Child Care


« Le projet de loi 10 non seulement renforce la protection des enfants, mais il jette également les bases de l'avenir et de programmes novateurs et positifs qui satisferont les besoins des enfants du XXIe siècle. »

  -  Peter Frampton, directeur général, The Learning Enrichment Foundation


« En tant qu'organisme de services de garde d'enfants, je peux dire que le projet de loi 10 représente une déclaration stipulant que les enfants de la province sont valorisés et que notre gouvernement a leur bien-être à cœur. Cela fait bien longtemps que nous devrions nous préoccuper de la protection des citoyens et citoyennes les plus jeunes. Il doit s'agir des bases sur lesquelles nous édifions notre système d'éducation et de garde. Le projet de loi vous offre ces bases. »

  -  Sheila Olan-MacLean, présidente, Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l'enfance


« Le projet de loi 10 est une excellente première mesure. Nous comptons collaborer à l'élaboration des règlements qui suivront. »

  -  Kim Hiscott, éducatrice de la petite enfance inscrite (EPEI)


« Le Quality Early Learning Network est ravi des mesures prises par le gouvernement pour moderniser les services de garde d'enfants grâce à l'adoption du projet de loi 10. Les membres du QELN attendent avec impatience de pouvoir poursuivre leur collaboration avec le gouvernement pour concevoir des règlements qui moderniseront les services de garde agréés en Ontario. »  

  -  Joan Arruda, coprésidente du conseil d'administration, Quality Early Learning Network


« La Loi sur la modernisation des services de garde d'enfants reconnaît que les administrations municipales jouent un rôle majeur en matière de financement, de gestion et de prestation des services de garde d'enfants dans tout l'Ontario. La Loi accorde assez de souplesse pour stimuler l'innovation locale, tout en améliorant l'accès aux services de garde d'enfants qui favorisent la santé et le bien-être des enfants. En améliorant la qualité de vie des familles de toute la province, l'accessibilité aux services de garde d'enfants permettra d'attirer une main-d'œuvre qualifiée et de soutenir les économies locales. »

  -  Gary McNamara, président de l'Association des municipalités de l'Ontario


« L'Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance est ravi de modifications apportées à la Loi de 2007 sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance que contient le projet de loi 10. Ces modifications permettront d'accroître le professionnalisme et la responsabilité des éducatrices et éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI) dans tous leurs milieux de travail, notamment dans les garderies agréées et les salles de classe de maternelle et de jardin d'enfants. »   

  -  Lois Mahon, président de l'Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance


« Le projet de loi 10, la Loi sur la modernisation des services de garde d'enfants, est une loi très importante qui, si elle est adoptée, constituera un cadre solide qui contribuera à édifier un système d'éducation pour le XXIe siècle. Selon le YMCA, les éléments constitutifs du projet de loi 10 permettront d'améliorer la santé et la sécurité des enfants, fourniront aux parents un plus grand nombre de choix et soutiendront des programmes et des milieux d'apprentissage de grande qualité au profit d'enfants inscrits à des services de garde et à des programmes d'apprentissage de la petite enfance. »

  -  Jennifer Holmes Weier, vice-présidente des services provinciaux et de relations gouvernementales, YMCA

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation