Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario ouvre 35 salles de service de garde agréé dans la province

Communiqué

L'Ontario ouvre 35 salles de service de garde agréé dans la province

La province investit plus de 23 millions de dollars dans de nouvelles places en garderie

ministère de l'Éducation

La province tient sa promesse de créer des places sécuritaires et de grande qualité en service de garde agréé pour les familles ontariennes et investit plus de 23 millions de dollars dans la construction de 35 salles de service de garde agréé dans la province.

Indira Naidoo-Harris, ministre associée de l'Éducation (Petite enfance et Garde d'enfants), a fait l'annonce ce matin à la Davisville Junior Public School de Toronto, où seront aménagées cinq nouvelles salles et 62 places en service de garde agréé. Au total, cet investissement permettra d'ouvrir 610 nouvelles places dans la province au cours des deux prochaines années dans des quartiers où la demande est forte. Cet investissement inclut 19 salles additionnelles qui serviront aux programmes d'aide aux enfants et aux familles.

L'interdiction d'exiger des frais d'inscription aux listes d'attente des services de garde d'enfants en Ontario entre en vigueur aujourd'hui. Il sera dorénavant interdit aux centres de garde d'enfants et aux agences de services de garde en milieu familial agréés de facturer des frais ou de demander le versement de dépôts pour inscrire un enfant à leur liste d'attente.

Ces deux initiatives vont améliorer l'accessibilité aux services de garde et simplifier la vie des familles. Elles offrent aussi à plus d'enfants la possibilité de faire une transition plus harmonieuse entre les services de garde et la maternelle à temps plein, à la même école.

L'Ontario réalise le plus grand investissement dans l'infrastructure de l'histoire de la province : environ 160 milliards de dollars sur 12 ans. Cette initiative soutient 110 000 emplois chaque année dans toute la province, grâce à des projets comme des routes, des ponts, des systèmes de transport en commun, des écoles et des hôpitaux. Depuis 2015, la province a annoncé un soutien pour plus de 475 projets qui favorisent le déplacement des gens et des biens, relient les collectivités et améliorent la qualité de vie. Pour en savoir davantage sur les projets d'infrastructure mis en œuvre dans votre collectivité, rendez-vous au site ontario.ca/ONrenforce.

Investir dans la construction de nouvelles installations de garde d'enfants fait partie du plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan permet le plus important investissement de l'histoire de l'Ontario dans l'infrastructure des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des transports en commun et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • En avril 2015, la province a annoncé un investissement de 120 millions de dollars en fonds nouveaux pour la construction de places sécuritaires et de grande qualité en services de garde agréés dans les écoles de toute la province. À ce jour, une somme de 113 millions de dollars a été allouée et, bientôt, près de 3 800 nouvelles places en services de garde agréés seront mises à la disposition de collectivités dans toute la province.
  • Depuis 2003, la province a investi plus de 14 milliards de dollars dans l’infrastructure scolaire, notamment pour construire près de 760 nouvelles écoles et mener plus de 735 projets d’agrandissement et de rénovation dans la province.
  • La province versera aux conseils scolaires plus de 12 milliards de dollars sur dix ans pour construire des écoles dans les régions à forte croissance, améliorer l’état des écoles existantes et investir dans des projets visant à réduire l’espace excédentaire par le regroupement d’écoles.
  • L’Ontario est la première province canadienne à interdire les frais d'inscription aux listes d'attente des services de garde d'enfants.
  • Depuis 2003-2004, le gouvernement a doublé le financement accordé à la garde d’enfants, le faisant passer à plus d’un milliard de dollars par année, et le nombre de places dans les services de garde agréés a augmenté de 87 p. 100, pour atteindre près de 351 000 places.

Ressources additionnelles

Citations

Indira Naidoo-Harris

« Notre gouvernement investit dans les familles en favorisant la création d’un système modernisé de services pour la garde d’enfants et la petite enfance, doté d’une plus grande capacité de soutien pour nos plus jeunes apprenantes et apprenants. L’ajout de 610 nouvelles places en garderie en Ontario est un investissement dans nos enfants et un pas important vers un meilleur accès à des services de garde agréés de qualité pour toutes les familles. »

Indira Naidoo-Harris

ministre associée de l’Éducation (Petite enfance et Garde d’enfants)

Contacts Médias

  • Samantha Smitiuch

    Bureau de la ministre Naidoo-Harris

    647 402-8923

  • Heather Irwin

    Direction des communications

    416 325-2454

Partager

Tags

Éducation et formation