Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'honorable Mitzie Hunter, ministre de l'Éducation : Déclaration à l'Assemblée législative

Déclaration archivé

L'honorable Mitzie Hunter, ministre de l'Éducation : Déclaration à l'Assemblée législative

Ministère de l'Éducation

Queen's Park, Toronto
Sous réserve de modifications

Monsieur le Président, j'ai le plaisir de prendre la parole aujourd'hui devant cette Assemblée pour souligner la Journée mondiale des enseignants.

Je tiens à remercier les enseignantes et les enseignants de l'Ontario pour le travail important qu'ils font chaque jour pour appuyer les élèves.

Nos enseignants figurent parmi les meilleurs au monde, et je sais que leur dévouement contribue à la réussite de nos élèves.

En Ontario, le taux d'obtention de diplôme est à la hausse. C'est aussi le cas du rendement des élèves, et de plus, les enfants de quatre et cinq ans bénéficient de la maternelle et du jardin d'enfants à temps plein dans les écoles financées par les fonds publics.

Je tiens également à souligner que le taux d'obtention du diplôme d'études secondaires a augmenté pour atteindre 85,5 %.

Ce taux est le plus haut jamais atteint dans toute l'histoire de l'Ontario. Cela signifie qu'il y a plus d'élèves que jamais qui obtiennent leur diplôme et ont les compétences et les connaissances nécessaires pour atteindre leur plein potentiel.

Depuis 2004, environ 190 000 élèves de plus ont obtenu leur diplôme que si le taux était demeuré inchangé depuis 2004.

C'est environ l'équivalent des populations de Guelph et de Brantford réunies!

Cette réussite est en grande partie attribuable à l'excellent travail des enseignants dévoués de l'Ontario.

Nos enseignantes et enseignants figurent parmi les meilleurs au monde, ce qui est dû notamment à la grande qualité de nos programmes de formation à l'enseignement.

Bien que ces programmes soient reconnus à l'échelle internationale, nous sommes conscients que les enseignants doivent répondre à des attentes de plus en plus élevées et doivent relever de nouveaux défis en salle de classe.

C'est pourquoi nous avons instauré le programme de formation à l'enseignement amélioré en septembre 2015. Ce programme, qui contient davantage de contenu obligatoire, dure maintenant quatre semestres et le nombre de jours de stage est d'au moins 80, soit deux fois plus que dans l'ancien programme.

Ce programme amélioré est l'une des mesures que nous avons prises pour renforcer la confiance dans notre système d'éducation financé par les fonds publics.

Notre gouvernement a de nombreuses raisons d'être fier du rendement des élèves.

Nos élèves continuent de se démarquer sur la scène internationale.

En 2012, les résultats au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) ont montré que le rendement des élèves de l'Ontario en mathématiques, en lecture et en sciences correspondait à la moyenne canadienne et qu'il était au-dessus de la moyenne de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Je sais que nous désirons tous donner à nos enfants le meilleur départ possible dans la vie.

C'est d'ailleurs le but de la maternelle et du jardin d'enfants à temps, programme dont nous sommes fiers.

Depuis ses débuts, plus d'un million d'élèves en ont bénéficié.

C'est un jalon important.

Ce programme novateur représente l'un des plus grands investissements réalisés dans notre système d'éducation et constitue la plus grande modernisation entreprise au sein de ce système en l'espace d'une génération.

Nous savons que la maternelle et le jardin d'enfants à temps plein favorisent le continuum d'apprentissage et préparent mieux nos enfants à la 1re année.

Nous n'aurions pas pu obtenir ces résultats sans les efforts continus de nos enseignants, qui ont travaillé sans relâche pour soutenir nos élèves.

Ensemble, nous faisons progresser l'équité ainsi que le rendement et le bien-être des élèves.

Nous savons que chaque jour, les enseignants travaillent ardemment pour soutenir tous les élèves, quels que soient leurs circonstances et leurs antécédents, qu'ils soient autochtones ou non, et qu'ils aient ou non des besoins particuliers en matière d'éducation.

Je profite donc de la Journée mondiale des enseignants pour remercier toutes les enseignantes, tous les enseignants, toutes les éducatrices et tous les éducateurs de l'Ontario pour leur travail exceptionnel.

Merci pour votre leadership, votre passion et votre dévouement, qui permettent aux élèves de réussir et les aideront à atteindre leur plein potentiel.

Merci, Monsieur le Président.

Partager

Sujets

Éducation et formation