Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario continue de soutenir les professionnels de la garde d'enfants

Communiqué

L'Ontario continue de soutenir les professionnels de la garde d'enfants

L’augmentation salariale renforcera les services de garde agréés et favorisera la croissance du secteur

ministère de l'Éducation

Pour la troisième année consécutive, le gouvernement de l'Ontario augmente les salaires pour contribuer à retenir les professionnels offrant des services de garde d'enfants dans les services de garde agréés et favoriser la croissance de ce secteur, tout en faisant en sorte que les enfants et les familles de toute la province continuent de bénéficier de services sécuritaires et de haute qualité qui favorisent l'apprentissage et le développement des jeunes enfants. 

Dans le cadre de l'engagement qu'il a pris d'appuyer les professionnels de la garde d'enfants, le gouvernement a décidé d'allouer au programme un financement annuel permanent. Cette année, la province fournira ce qui suit :

  • une augmentation de salaire continue, représentant jusqu'à 2 $ de l'heure (en sus des avantages sociaux), pour les travailleurs et les visiteurs de services de garde d'enfants admissibles du secteur des services de garde agréés;
  • une augmentation de salaire continue, représentant jusqu'à 20 $ par jour, pour les fournisseurs de services de garde en milieu familial admissibles;
  • une augmentation du taux horaire maximum donnant droit à une hausse de salaire. (Le seuil a été augmenté de 1,5 %, ce qui porte le taux horaire maximum à 26,68 $. Pour les fournisseurs de services de garde en milieu familial, le tarif journalier maximum est désormais fixé à 266,80 $.)

Le programme d'augmentation salariale contribue à retenir les meilleurs professionnels de la garde d'enfants possible. Il permet aussi de combler l'écart salarial entre les éducatrices et éducateurs de la petite enfance inscrits qui travaillent dans des écoles et les personnes qui travaillent dans des services de garde agréés.

Depuis le 1er septembre 2016, l'Ontario interdit aux fournisseurs de services de garde d'enfants de facturer des frais aux parents pour l'inscription de leur enfant sur une liste d'attente. Par ailleurs, la province s'est engagée à créer 100 000 nouvelles places en service de garde agréé pour les poupons, les bambins et les enfants d'âge préscolaire sur cinq ans, ce qui doublera la capacité pour les enfants de 0 à 4 ans dans les services de garde agréés.        

Renforcer les programmes et services pour la garde d'enfants et la petite enfance fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • En 2015, le gouvernement de l’Ontario a alloué la somme de 269 millions de dollars sur trois ans au financement de cette augmentation salariale.
  • Depuis 2013, les fonds alloués à la garde d’enfants ont augmenté de 14 % pour atteindre une somme annuelle de plus d’un milliard de dollars.
  • Depuis 2012-2013, le nombre de places en service de garde agréé en Ontario a augmenté pour atteindre aujourd’hui 389 286 places, soit une hausse de 32 %.

Ressources additionnelles

Citations

Indira Naidoo-Harris

« Nous apprécions le travail remarquable et le dévouement des professionnels de la garde d’enfants de même que du personnel des services de garde d’enfants de l’ensemble de l’Ontario. Grâce à eux, les parents ont l’esprit tranquille et savent que leurs enfants bénéficient du soutien et des encouragements dont ils ont besoin pour s’épanouir et atteindre leur plein potentiel. Ce financement contribuera à retenir ces précieux fournisseurs de soins dans le secteur des services de garde agréés et à combler l’écart salarial. Pour concrétiser l’engagement qu’elle a pris de créer 100 000 nouvelles places en service de garde agréé, la province aura besoin de 20 000 nouvelles éducatrices et nouveaux éducateurs de la petite enfance, ce qui contribuera à donner à nos enfants le meilleur départ possible dans la vie. »

Indira Naidoo-Harris

Ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d’enfants

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation