Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario réduit les effectifs dans les salles de classe et améliore l'éducation de l'enfance en difficulté

Communiqué

L'Ontario réduit les effectifs dans les salles de classe et améliore l'éducation de l'enfance en difficulté

De nouvelles conventions collectives assurent la stabilité au bénéfice des élèves et de leurs familles

ministère de l'Éducation

L'Ontario accroît le soutien qu'il fournit aux élèves et à leurs familles dans toute la province, notamment en réduisant les effectifs des salles de classe, en fournissant de nouveaux soutiens aux élèves ayant des besoins particuliers en matière d'éducation et en assurant la stabilité dans les relations de travail pendant au moins deux autres années.

La ministre de l'Éducation Mitzie Hunter était aujourd'hui à la Sunny View Junior and Senior Public School pour faire une annonce à ce sujet.

Le gouvernement provincial a conclu des ententes avec tous les enseignants et enseignantes et tous les travailleurs et travailleuses en éducation de l'Ontario. Ces ententes ont maintenant été ratifiées et, grâce à elles, les élèves et leurs parents bénéficieront d'une stabilité pendant deux autres années.

De plus, l'Ontario investit dans la réduction des effectifs des salles de classe de la maternelle et du jardin d'enfants à temps plein ainsi que des années d'études de la 4e à la 8e année. Les classes de maternelle et de jardin d'enfants, qui sont dirigées par une enseignante ou un enseignant et une éducatrice ou un éducateur de la petite enfance, ne compteront pas plus de 30 élèves à partir de la prochaine année scolaire et en compteront 29 en 2018-2019, et pas plus de 26 élèves par classe en moyenne au sein de chaque conseil scolaire. Par ailleurs, les conseils scolaires bénéficieront d'un soutien pour qu'ils puissent maintenir une moyenne de 24,5 élèves, ou moins, par classe en ce qui concerne les années d'études allant de la 4e à la 8e année.

De plus, le gouvernement provincial favorise l'embauche de près de 875 enseignantes et enseignants et de 1 600 travailleuses et travailleurs en éducation en vue d'appuyer les élèves ayant des besoins particuliers ainsi que les élèves à risque.

Réduire les effectifs des salles de classe, accroître le soutien fourni aux élèves et assurer la stabilité dans le système d'éducation fait partie de notre plan pour créer des emplois, pour stimuler notre économie et pour améliorer la vie quotidienne de la population.

Faits en bref

  • Le financement par élève devrait augmenter de 432 $ par rapport à 2016-2017.
  • Il y aura également une augmentation du financement concernant l’utilisation communautaire des écoles, ce qui permettra aux conseils scolaires de réduire le coût de location des espaces utilisés par la communauté après les heures de classe.
  • Des mesures de responsabilisation additionnelles seront mises en place pour faire en sorte que la somme d’environ 25 millions de dollars soit consacrée au financement de programmes visant à améliorer le rendement et le bien-être des élèves autochtones.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Mitzie Hunter

« Grâce aux ententes conclues avec nos partenaires, nous réduirons l’effectif des classes, nous augmenterons le personnel travaillant en éducation de l’enfance en difficulté et nous mettrons l’accent sur les besoins communautaires à l’échelle locale, ce qui profitera aux élèves et aux familles de l’Ontario. Je suis fière des progrès constants que nous réalisons pour offrir aux élèves un système d’éducation financé par les fonds publics de classe mondiale. »

Mitzie Hunter

Ministre de l’Éducation

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation