Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario ont conclu le premier accord bilatéral sur l'apprentissage et la garde des jeunes enfants

Communiqué

Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario ont conclu le premier accord bilatéral sur l'apprentissage et la garde des jeunes enfants

ministère de l'Éducation

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario réalisent des investissements importants dans les systèmes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants afin que chaque enfant ait la chance de réussir et d'atteindre son plein potentiel. Appuyés par un sentiment de confiance et d'optimisme, les investissements du gouvernement fédéral permettront de créer un plus grand nombre de places abordables et de qualité dans les garderies partout au pays et d'améliorer la vie des enfants canadiens et de leur famille.

Aujourd'hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean‑Yves Duclos, et la ministre de la Condition féminine et ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d'enfants, l'honorable Indira Naidoo-Harris, ont conclu un accord bilatéral qui confirme à nouveau leur engagement à appuyer le développement des enfants et le bien-être futur de ceux‑ci, et qui vise à répondre aux besoins uniques de l'Ontario en matière d'apprentissage et de garde des jeunes enfants. Cet accord bilatéral de trois ans prévoit l'octroi de 435 millions de dollars qui seront investis afin d'améliorer l'accessibilité et l'abordabilité des services de garde agréés et des possibilités d'apprentissage de grande qualité pour les jeunes enfants. Cette entente s'appuie également sur l'engagement de l'Ontario d'aider 100 000 enfants (de 0 à 4 ans) de plus à accéder à des services de garde certifiés au cours des cinq prochaines années, et de mettre en œuvre d'autres réalisations pour soutenir l'abordabilité pour les familles grâce à l'augmentation des prestations et à l'investissement communautaire. Les rapports publics présentés annuellement permettront aux Canadiens de suivre les progrès réalisés à ces égards.

Cette annonce suit de près la signature d'un accord historique, le 12 juin, par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants concernant le Cadre multilatéral d'apprentissage et de garde des jeunes enfants. Le Cadre jette les bases qui amèneront les gouvernements à  concrétiser une vision commune à long terme, selon laquelle tous les enfants du Canada profitent de services de qualité en matière d'apprentissage et de garde, qui créent un environnement enrichissant. Les principes du Cadre consistent à accroître la qualité, l'accessibilité, l'abordabilité, la souplesse et l'inclusivité des services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants, en mettant l'accent sur les familles qui ont le plus besoin de tels services de garde.

L'accord bilatéral est une autre étape aux efforts déployés pour s'assurer de donner aux enfants de l'Ontario le meilleur départ possible dans la vie. Il est appuyé par des investissements à long terme du gouvernement du Canada annoncés dans les budgets de 2016 et de 2017, totalisant 7,5 milliards de dollars sur 11 ans. 

Faits en bref

  • Dans les budgets de 2016 et de 2017, le gouvernement a proposé d’investir 7,5 milliards de dollars sur 11 ans, à compter de 2017-2018, pour soutenir et créer un plus grand nombre de places abordables et de qualité dans les garderies partout au pays, tout particulièrement pour les familles qui en ont le plus besoin.
  • Une somme de 95 millions de dollars servira à combler les lacunes en matière de données, à mieux comprendre à quoi ressemblent les services de garde d’enfants au Canada et à suivre les progrès.
  • Une somme de 100 millions de dollars sera consacrée à l’innovation en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.
  • Une partie de cet investissement servira également à améliorer l’accès à des programmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants adaptés à la culture pour tous les enfants autochtones.
  • Au cours des prochains mois, le gouvernement fédéral travaillera avec chaque province et territoire dans le but de conclure des accords bilatéraux d’une durée de trois ans qui préciseront les besoins en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants ainsi que l’affectation des fonds pour chaque gouvernement.
  • Dans le cadre des accords bilatéraux, le gouvernement du Canada versera aux provinces et aux territoires une somme de 1,2 milliard de dollars au cours des trois prochaines années au titre de programmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants. Les gouvernements s’engagent à présenter chaque année un rapport sur les progrès accomplis relativement au cadre et aux accords bilatéraux.
  • L’Accord Canada-Ontario sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants est le premier accord bilatéral que conclut le gouvernement du Canada depuis la signature de l’accord relatif au Cadre multilatéral d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.
  • Au cours de cinq prochaines années, l’Ontario aidera 100 000 enfants de plus, âgés de 0 à 4 ans, à accéder à des services de garde réglementés qui soient abordables, de qualité et adaptés dans les écoles, les maisons et les communautés.
  • Le 6 juin 2017, l’Ontario publiait son Cadre stratégique renouvelé pour la petite enfance et les services de garde d’enfants de l’Ontario. Le Cadre trace les grandes lignes d’une vision, celle d’un système pour l’éducation préscolaire et la garde des enfants de haute qualité, inclusifs et abordables.
  • Depuis 2010-2011, le financement destiné aux services de garde en Ontario a augmenté de 60 pour cent, s’élevant à 1,37 milliard de dollars annuellement.
  • Depuis 2012-2013, le nombre de places en garderies agréées en Ontario a augmenté à 389 286 – une hausse de 32 pour cent.
  • Les recherches montrent qu’il existe des relations positives entre la qualité de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, la participation parentale au marché du travail et les résultats de l’enfant en matière de développement. Cela vaut particulièrement pour les enfants vulnérables.

Ressources additionnelles

Citations

« Les investissements dans nos systèmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants font partie des plus pertinents que puissent réaliser les gouvernements concernés pour renforcer le tissu social et économique de notre pays. Tous les enfants méritent la même chance de réussir dans la vie. »

L’honorable Jean-Yves Duclos

Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement

« Notre partenariat avec le gouvernement du Canada nous aide à bâtir un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants solide, abordable et de qualité pour toutes les familles de l’Ontario. Lorsque nos enfants ont le meilleur départ possible dans la vie, nous en profitons tous. C’est un investissement dans notre avenir. »

L’honorable Indira Naidoo-Harris

Ministre de la Condition féminine et ministre responsable de la Petite enfance et de la Garde d’enfants

Contacts Médias

  • Émilie Gauduchon-Campbell, Attachée de presse

    Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député

    819-654-5546

  • Lucas Malinowsk, Agent principal des communications

    Bureau de l'honorable Indira Naidoo-Harris

    416-314-9711

  • Bureau des relations avec les médias

    Emploi et Développement social Canada

    media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

    819-994-5559

Partager

Tags

Éducation et formation