Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario et le Canada favorisent les programmes de garde d'enfants au profit des familles de la région d'Ottawa

Communiqué

L'Ontario et le Canada favorisent les programmes de garde d'enfants au profit des familles de la région d'Ottawa

Les enfants et leurs familles auront accès à davantage de subventions et les listes d’attente seront réduites

ministère de l'Éducation

L'Ontario et le Canada s'engagent à faciliter l'accès des parents de la région d'Ottawa aux programmes pour la petite enfance et aux services de garde d'enfants, notamment en appuyant l'augmentation du nombre de subventions et la réduction des listes d'attente.

Indira Naidoo-Harris, la ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d'enfants, s'est rendue aujourd'hui au Mothercraft Ottawa Child Care Centre en compagnie de Yasir Naqvi, le député provincial d'Ottawa-Centre, de Francis Drouin, le député fédéral de Glengarry-Prescott-Russell, et de Jim Watson, le maire d'Ottawa, pour y annoncer que les investissements substantiels réalisés par les gouvernements provincial et fédéral dans les programmes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants permettront :

  • de réduire considérablement les listes d'attente pour les familles bénéficiant de subventions à Ottawa, pour les enfants de 0 à 6 ans;
  • d'augmenter les subventions allouées aux familles à revenus faibles et moyens, permettant ainsi à 1 000 enfants de plus et leurs familles d'avoir accès à des services de garde d'enfants à Ottawa.

Au cours des cinq prochaines années, l'Ontario aidera 100 000 enfants de plus âgés de 0 à 4 ans à fréquenter des centres de garde d'enfants agréés de qualité, abordables et adaptés aux besoins des familles, situés dans des écoles ou en milieu familial ou communautaire.

Améliorer l'accès et l'abordabilité des services de garde agréés au bénéfice des familles fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • En 2017, à Ottawa, le financement total alloué aux services de garde d’enfants passera de 74,8 millions de dollars à 87 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 16,3 pour cent par rapport à 2016. Cette somme ne comprend pas le financement annuel alloué à l’augmentation salariale des éducatrices et éducateurs de la petite enfance (EPE).
  • Cette année, le gouvernement de l’Ontario dépensera un total historique de 1,44 milliard de dollars dans les services de garde d’enfants, une somme qui comprend les financements de l’augmentation salariale des EPE, du plan d’expansion des services de garde d’enfants et de l’Accord Canada-Ontario sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.
  • En juin 2017, les gouvernements de l’Ontario et du Canada ont conclu un accord bilatéral visant à accroître l’accessibilité et l’abordabilité des services de garde d’enfants agréés et des programmes d’apprentissage des jeunes enfants de haute qualité. Au cours des trois prochaines années, le gouvernement du Canada allouera aux provinces et aux territoires la somme de 1,2 milliard de dollars pour financer les programmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.
  • L’accord Canada-Ontario comprend également un investissement dans les Centres de l’Ontario pour la petite enfance et la famille et dans la création de centres d’excellence pour le perfectionnement professionnel de la main-d’œuvre de la petite enfance et de la garde d’enfants.
  • Depuis 2012-2013, le nombre de places en services de garde d’enfants agréées en Ontario n’a cessé d’augmenter pour atteindre 406 395, soit une hausse de 32 pour cent.

Ressources additionnelles

Citations

Indira Naidoo-Harris

« Ces investissements importants nous aident à bâtir un système de programmes pour la petite enfance et de services de garde d’enfants de qualité, solide et abordable pour toutes les familles d’Ottawa. Offrir à nos enfants le meilleur départ possible dans la vie assurera notre réussite à toutes et à tous. Cet investissement est un engagement envers nos enfants et notre avenir. »

Indira Naidoo-Harris

ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d’enfants

« L’amélioration des systèmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants est l’un des meilleurs investissements que notre gouvernement peut réaliser en vue d’appuyer les familles du Canada et de renforcer notre société et notre économie. Nous sommes ravis de collaborer avec le gouvernement de l’Ontario afin d’améliorer l’accessibilité et l’abordabilité des services de garde d’enfants et des programmes d’apprentissage des jeunes enfants de haute qualité. »

Jean-Yves Duclos

ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Chaque enfant au Canada mérite d’avoir accès à des services éducatifs de qualité, abordables, souples et inclusifs. Cette entente marque une première étape dans les efforts que nous déployons pour que les enfants de l’Ontario aient le meilleur départ possible dans la vie. Nous sommes fiers d’avoir formé un partenariat avec l’Ontario. »

Francis Drouin

député fédéral de Glengarry–Prescott–Russell

Yasir Naqvi

« Investir dans des programmes destinés aux jeunes enfants de l’Ontario, c’est investir dans toutes les familles de la province. Les parents sont confrontés à de nombreux défis quotidiens, ils ne devraient pas en plus avoir à s’inquiéter de trouver des services de garde d’enfants abordables et de haute qualité. L’annonce faite aujourd’hui marque une étape importante dans la volonté de notre gouvernement d’assurer la réussite des familles ontariennes et de la prochaine génération. »

Yasir Naqvi

député provincial d’Ottawa-Centre

« Les parents travaillent fort pour subvenir aux besoins de leur famille et joindre les deux bouts. C’est pourquoi l’accès à des services de garde d’enfants abordables est si important. Grâce à ces investissements significatifs consentis par nos partenaires fédéral et provincial, un plus grand nombre de familles d’Ottawa auront accès à des services de garde d’enfants de qualité, inclusifs et abordables ainsi qu’à des subventions. Le fait d’offrir aux familles des services de garde et des programmes pour la petite enfance abordables permet à tous les enfants de bénéficier de l’éducation préscolaire. »

Jim Watson

maire d’Ottawa

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation