Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Fin de l'examen administratif au Halton District School Board

Bulletin archivé

Fin de l'examen administratif au Halton District School Board

Le ministère de l’Éducation accepte le rapport de la facilitatrice indépendante

ministère de l'Éducation

Le ministère de l'Éducation a reçu et accepté les résultats d'un examen portant sur le processus d'examen des installations entrepris par le Halton District School Board, à l'issue duquel deux écoles secondaires de Burlington ont été fermées.

Dans son rapport, la facilitatrice indépendante Margaret Wilson indique que le processus d'examen était ouvert au public et que les conseillères et conseillers scolaires ont pu recueillir les différentes perspectives et les divers renseignements dont ils avaient besoin.

Au mois de septembre 2017, le Ministère a approuvé la demande d'examen administratif du processus d'examen des installations de deux écoles : la Robert Bateman High School et la Lester B. Pearson High School. Mme Wilson, ancienne registraire et chef de la direction de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, a consulté les comités locaux d'examen des installations, le conseil scolaire et les personnes qui ont participé au processus.

Les décisions concernant les installations destinées aux élèves relèvent des conseils scolaires dont les membres sont élus localement. Les conseils scolaires sont tenus d'élaborer des processus d'examen conformes à la Ligne directrice relative à l'examen portant sur les installations destinées aux élèvesqui met l'accent sur la consultation, la transparence et la responsabilité à l'échelle locale. Les examens administratifs permettent de s'assurer que les collectivités et les conseils scolaires ont effectivement observé ces principes fondamentaux.

Faits en bref

  • La Ligne directrice relative à l’examen portant sur les installations destinées aux élèves fixe des délais minimums pour effectuer la consultation et prévoit des mécanismes de participation pour la communauté locale, par le biais du comité d’examen des installations et d’assemblées publiques.
  • La ligne directrice guide les conseils scolaires qui entreprennent un examen portant sur les installations destinées aux élèves, qui doit être effectué lorsque la fermeture d’une école est envisagée.
  • Le Ministère n’a pas le pouvoir d’annuler une décision portant sur les installations destinées aux élèves ni d’en retarder la mise en application.
  • Forte d’une longue expérience dans le milieu de l’éducation, Margaret Wilson a notamment travaillé 17 ans comme enseignante et plus de 20 ans dans la haute direction de fédérations d’enseignantes et d’enseignants et d’organismes du milieu de l’éducation. Par ailleurs, elle a siégé à de nombreux comités et groupes de travail du ministère de l’Éducation et a déjà été facilitatrice indépendante responsable de l’examen administratif du processus d’examen des installations de plusieurs conseils scolaires.

Ressources additionnelles

Citations

« Je tiens à remercier Mme Wilson pour son rapport final et je tiens aussi à remercier les communautés scolaires et le Halton District School Board pour leur collaboration tout au long de ce processus ainsi que pour leur engagement soutenu en vue d’assurer la réussite et le bien-être des élèves de Burlington. En travaillant en collaboration avec la communauté, notre gouvernement apportera son soutien au conseil scolaire afin de veiller à ce qu’il y ait une transition adéquate, adaptée aux besoins des élèves. »

Mitzie Hunter

ministre de l’Éducation

« Je comprends l’émotion profonde des pétitionnaires, et je leur suis reconnaissante pour leur franchise durant nos rencontres. Bien que je sois consciente de leurs préoccupations légitimes, notamment à l’égard des élèves ayant des besoins particuliers, je crois que le conseil a pris une décision réfléchie, dans l’intérêt des élèves des écoles secondaires de Burlington. J’espère que les parents et le conseil scolaire collaboreront de façon fructueuse en vue d’assurer une transition harmonieuse pour tous les élèves des programmes concernés, et pas seulement pour ceux ayant des besoins particuliers. »

Margaret Wilson

facilitatrice indépendante, ancienne registraire et chef de la direction de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario

Contacts

Partager

Tags

Éducation et formation