Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario soutient les élèves et les écoles et protège le personnel enseignant de première ligne

Communiqué

L'Ontario soutient les élèves et les écoles et protège le personnel enseignant de première ligne

La province modernise le financement de l’éducation pour l’année scolaire 2019-2020

Ministère de l'Éducation

TORONTO - Le gouvernement de l'Ontario protège ce qui compte le plus en adoptant une approche modernisée de la réforme de l'éducation, qui permettra de mieux utiliser la technologie, de faire en sorte que les élèves acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour réussir, de protéger le personnel enseignant de première ligne et de veiller à ce que chaque dollar dépensé le soit au profit des élèves.

« La réussite des élèves est au centre de tout ce que nous faisons; notre objectif est de voir que les élèves terminent leurs études en ayant les outils nécessaires pour réussir tant dans la salle de classe que dans la vie, a déclaré la ministre de l'Éducation Lisa Thompson. Chaque année, nous continuerons d'investir encore plus dans notre système d'éducation et nous veillerons à ce que chaque dollar aide à produire les résultats attendus par les parents et les élèves. »

L'investissement dans le système d'éducation financé par les fonds publics de l'Ontario au moyen des Subventions pour les besoins des élèves (SBE) fournies aux conseils scolaires s'élèvera à 24,66 milliards de dollars pour 2019-2020, et le montant par élève devrait être de 12 246 $. Par ailleurs, le modèle de financement de l'éducation comprendra une protection contre l'attrition, pour une période maximale de quatre ans, qui fournira une allocation complémentaire aux conseils scolaires lorsque la réduction du nombre d'enseignantes et d'enseignants financés qui sont chargés de cours dépassera les taux réels de l'attrition, c'est-à-dire de l'attrition liée aux départs à la retraite et des autres départs volontaires. Le financement au titre de la protection contre l'attrition aidera à protéger le personnel enseignant de première ligne et à prévenir le risque de licenciement découlant des changements aux effectifs des classes ou de l'apprentissage en ligne.

En outre, le gouvernement a créé un nouveau Fonds des priorités et des partenariats (FPP), doté d'un budget de 330 millions de dollars, qui appuiera la vision ministérielle grâce à des investissements ponctuels. Ce fonds ciblera des initiatives ayant une grande portée et appuiera directement les élèves dans la salle de classe. Le ministère de l'Éducation a recueilli des commentaires au cours de nombreuses consultations, qui ont servi de point de départ à la réforme du financement de l'éducation. La rétroaction sur les SBE a servi à orienter les décisions concernant le financement de l'éducation pour l'année scolaire 2019-2020. 

« Avec la mise en œuvre de la protection contre l'attrition, les conseils scolaires devraient avoir les fonds suffisants pour éviter de licencier les membres de leur personnel enseignant qui pourraient être touchés par les changements que nous proposons, a ajouté Mme Thompson. Notre gouvernement adopte une approche responsable pour équilibrer le budget afin de rétablir la confiance dans les finances de l'Ontario tout en protégeant ce qui compte le plus : nos systèmes de soins de santé et d'éducation de classe mondiale. »


Faits en bref

  • Le 15 mars 2019, l’Ontario a présenté sa nouvelle vision de l’éducation : L’éducation à l’œuvre pour vous.
  • Le ministère de l’Éducation fournit la majeure partie du financement de fonctionnement des 72 conseils scolaires de district au moyen des Subventions pour les besoins des élèves (SBE) annuelles.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation