Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des négociations syndicales

Déclaration

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des négociations syndicales

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Aujourd'hui, à la veille de la journée de grève, Stephen Lecce, le ministre de l'Éducation, a publié la déclaration suivante au sujet des négociations avec la FEESO (Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario) : 

« Mon message aux parents, en cette veille de grève potentielle, est que le gouvernement s'est montré raisonnable à la table de négociation, en ayant comme objectif de veiller à ce que les élèves restent en classe.

Je tiens à affirmer de nouveau que je m'engage à examiner toutes les solutions innovantes pour éviter une grève. Je suis ouvert à trouver un cadre qui nous permettra de conclure une entente et de veiller à ce que les élèves restent en classe.

Nous négocions avec la FEESO depuis plus de 200 jours et, pendant tout ce temps, la FEESO n'a rien offert de substantiel après sa première proposition. Même lorsque le gouvernement rehausse ses offres, la FEESO ne semble pas prête à faire un pas en avant. Au contraire, elle réaffirme sa demande d'augmentation de la rémunération et des avantages sociaux, qui se chiffre à 1,5 milliard de dollars.

Il appartient maintenant à la FEESO de se montrer raisonnable, de revenir à la table de négociation et d'annuler les moyens de pression qu'elle emploie et qui font du tort aux enfants, aux parents et aux familles. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation