Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet du refus de la FEESO de faire une offre

Déclaration

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet du refus de la FEESO de faire une offre

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Hier, Stephen Lecce, le ministre de l'Éducation, a publié la déclaration suivante au sujet du refus de la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario (FEESO) de faire une offre à la table de négociation :

« Je suis frustré et déçu par les actions de la FEESO à la table de négociation aujourd'hui. Le syndicat est revenu aujourd'hui à la table sans faire de nouvelles offres, sans changer sa position et sans proposer d'idées sur la façon d'avancer les négociations.

Il continue de centrer ses efforts sur la question de l'amélioration continue des avantages sociaux de ses membres, qui, si elle était appliquée au secteur, coûterait environ 1,5 milliard de dollars. Cette question était mise en évidence la semaine dernière lorsque le syndicat a fait une contestation judiciaire de la loi régissant les augmentations de rémunération dans le secteur public. 

Nous avons fait une offre raisonnable en matière de rémunération au deuxième groupe le mieux payé d'éducateurs du pays et nous avons également proposé plusieurs améliorations à notre offre initiale à la FEESO.

Nous demandons à la FEESO de faire une offre pour avancer les négociations et d'annuler les moyens de pression inutiles qui ne font que du tort aux élèves. »

                                                                     -30-

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation